Centre de santé rural de Torossanguéhi : le député Kra Kouamé Kouman remet une ambulance médicalisée au nom de Dominique Ouattara





centre-de-sante-rural-de-torossanguehi-le-depute-kra-kouame-kouman-remet-une-ambulance-medicalisee-au-nom-de-dominique-ouattara

La première Dame Dominique Ouattara a soulagé les population de Torossanguehi à travers le don d'une ambulance



Le député de la circonscription 074 composée des Sous-Préfectures Bondo, Laoudi-Ba, Sapli-Sepingo, Taoudi et Yézimala, Kra Kouamé Kouman, a offert une ambulance médicalisée au centre de santé du village de Torossanguéhi, dans la sous-préfecture de Laoudi-Ba, au nom de la Première Dame Dominique Ouattara, nous informe un communiqué de presse dont pressecotedivoire.ci a reçu copie.

A l’occasion de la cérémonie de remise qui  a eu lieu le mardi 2 avril 2024, au lancement du « Koutrouka Festival »,  à la place publique de Torossanguehi, l’envoyé de la Première Dame a indiqué que ce don marque l’engagement de cette dernière à fournir des soins de santé de qualité et accessibles aux populations de cette circonscription.

Il a énuméré les réalisations acquises dans la région, grâce à l’action de Mme Dominique Ouattara. Il  s’agit entre autres de la construction du collège du village, de l’électrification du village, de la réhabilitation et l’équipement du centre de santé et de la construction du château d’eau en cours, ajoute le document.

Au nom des populations, le porte-parole de la mutuelle de développement dudit village, a chargé le député de transmettre les remerciements de la population à la première Dame Dominique Ouattara pour la remise de cette ambulance médicalisée qui vient soulager les agents de santé et les malades.

Kra Kouamé Kouman a profité de cette tribune, pour indiquer que le « Koutrouka Festival » dont il est le parrain,  a pour objectif de valoriser la culture Koulango, « Notre patrimoine culturel koulango est riche et très varié. Malheureusement, une grande partie de ce patrimoine culturel disparait, faute de conservation et de promotion. Merci de mettre en exergue nos danses et divers aspects de notre culture. Je vous exhorte à plus d’efforts pour faire de ce festival une référence parmi les évènements culturels de la Région du Gontougo », a-t-il encouragé.

Solange ARALAMON


En lecture en ce moment

Sénégal: 9 morts suite aux violents affrontements entre partisans d'Ousmane Sonko et forces de l'ordre

Gbagbo est de retour : sa première image