Ramadan 2024 : quand la lune dribble les fidèles musulmanes





ramadan-2024-quand-la-lune-dribble-les-fideles-musulmanes

Les femmes avaient déjà fini de se faire belles quand, malheureusement, la lune n'a pas été aperçue



La fête de l’Aid-el Fitr qui marque la fin du jeûne musulman est prévu pour le mercredi 10 avril 2024. Pendant que la plupart des musulmans s'attendaient à célébrer le ramadan avec 29 jours comme à l'accoutumée, le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d'Ivoire (Cosim) a fait un communiqué dans la soirée du lundi 08 avril 2024 pour déclarer que la fête sera célébrée le mercredi 10 avril 2024 ce qui fera 30 jours de jeûne.

Ce décalage a créé des désagréments dans la communauté musulmane et particulièrement chez les femmes qui entendaient se faire belles pour la circonstance.

Pose de perruques, tresses, pose de faux cils et de faux ongles, provisions pour la fête du lendemain mardi 9 avril, tout était fin prêts. Malheureusement, le croissant lunaire n’a pas été observé.

« Moi je n’ai pas jeûné aujourd’hui parce que je m’étais déjà tressée et comme je ne peux pas prier avec les tresses, j’ai préféré m’abstenir. Je me rattraperai un autre jour après la fête », nous a fait comprendre Aïcha Diallo, à Koumassi.

Un tour dans les salons de coiffure et d’esthétique confirme les dires de dame Diallo. « Cette année, il n’y a pas assez de clients. Les autres années, nos stands étaient remplis à partir de 5h30 ou 6h mais aujourd'hui rien. Les clients étaient plus présents hier, pensant que la fête était aujourd'hui. La lune nous a eu », a ironisé Ramatou Diabagaté, tresseuse à Adjamé, dans un éclat de rire.

Par le biais du téléphone, nous avons pris l'avis d'une experte dans le domaine cosmétique qui exerce son métier au marché de Koumassi. Elle ne dit pas autre chose. « Cette année l'engouement n'est pas aussi poussé que les autres années. Les clientes sont plutôt venues hier. Aussi, plusieurs filles se dirigent chez les dames qui sont dans leurs quartiers pour leur mise en beauté au lieu de se diriger au marché, ce qui freine l'affluence en cette période de fête », a confirmé E.A.

Dans le même temps, les espaces de loisirs ont fait leur toilette pour recevoir les clients qui, après 30 jours de privation, célébreront la fête du Ramadan le mercredi 10 avril 2024.

S.F

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Aménagement et Embellissement urbain/Un cabinet disposé à accompagner le ministère des Villes

Conseil national de sécurité : 12 cas de dingue enregistrés dans le grand Abidjan