11 avril 2011- 11 avril 2024 : le RHDP commémore le « triomphe de la démocratie » en Côte d'Ivoire





11-avril-2011-11-avril-2024-le-rhdp-commemore-le-triomphe-de-la-democratie-en-cote-divoire

Les cadres du RHDP, main dans la main, célèbrent le 13e anniversaire du « triomphe de la démocratie »



Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a célébré, jeudi 11 avril 2024, « le triomphe de la démocratie » à l'occasion du 13ème anniversaire de la chute de Laurent Gbagbo suite à la crise postélectorale de 2011.

Cette cérémonie qui a réuni plusieurs cadres du parti, notamment le président du directoire du parti, Gilbert Koné Kafana, Ibrahim Cissé dit Bacongo, secrétaire exécutif, dans la salle François Lougah du palais de la culture de Treichville, a été une occasion pour les dirigeants du parti au pouvoir de rendre hommage à toutes les victimes qui ont contribué à l’avènement du président Alassane Ouattara au pouvoir.

Dans son discours, le secrétaire exécutif du RHDP, Cissé Ibrahim Bacongo, a souligné l'importance du devoir de mémoire : « Le 11 avril 2011, cette date historique a marqué la fin de l’usurpation du  pouvoir et le retour à la légitimité démocratique. Nous nous souvenons tous, de ces moments intenses, où notre nation a choisi la voie de la liberté, de la justice et de la paix. En ce jour de commémoration, nous rendons hommage à toutes les victimes de la crise post-électorale. Leurs sacrifices ne seront jamais oubliés, et leur mémoire continue de nous guider dans notre quête d’une Côte d’Ivoire prospère et unie», a-t-il déclaré.

La cérémonie s'est achevée par un hommage rendu au président Henri Konan Bédié par le ministre d'État Kobenan Kouassi Adjoumani. Il a salué sa vision et l'engagement en faveur de la démocratie en Côte d'Ivoire « C’est vrai, j’avais pris position contre mon père. Mais s’il avait été avec nous, il n’allait pas mourir de cette façon. Malheureusement, il est mort. Paix à son âme, que Dieu l’accueille dans son paradis ».

Daniel Bini

En lecture en ce moment

France, affaire "écoutes" : Nicolas Sarkozy reconnu coupable de corruption et de trafic d’influence

MS Médias : un gala de solidarité pour secourir les femmes porteuses de fistule obstétrique