Notre-Dame: près d'un mois après l'incendie, où en est l'enquête?





Notre Dame de Paris,Enquête,Incendie


Près d'un mois après l'incendie qui a ravagé la cathédrale parisienne, l'enquête n'a pas encore permis de déterminer les causes exactes du sinistre. Et pour cause: tous les débris sont minutieusement examinés afin de comprendre ce qui leur est arrivé et dans quel ordre, afin de retracer une chronologie.

La piste d'un court-circuit envisagée

Pourtant, avec ces indices qu'ils collectent, les enquêteurs doivent évaluer les différentes pistes. Selon nos informations, la plus probable actuellement est celle d'un court-circuit électrique au niveau du dispositif faisant fonctionner les ascenseurs des échafaudages.

De plus, un premier détecteur avait déclenché l'alarme incendie le soir du drame, à 18h20, mais la vérification n'a pas eu lieu au bon endroit d'après une source proche de l'enquête interrogée par BFMTV. La seconde alarme a sonné 20 minutes plus tard, mais le feu avant déjà commencé à se propager.

L'entreprise menant les travaux sur la cathédrale a également reconnu qu'il arrivait à ses employés de fumer, même si elle a exclu tout lien avec l'incendie.

Des cendres passées au tamis

Lire le suite sur bfmtv.com

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Assemblée plénière des partis politiques de l'opposition sur la réforme de la CEI: Bédié salue la qualité du travail des experts

"J’espère être Guillaume Soro de Côte d'Ivoire, élu président en 2020"