L’association "les enfants d’Ivoire’’ fait de nombreux dons à la commune de Port-Bouët





lassociation-les-enfants-divoire-fait-de-nombreux-dons-a-la-commune-de-port-bouet

Les autorités de Port-Bouët ont été impressionnées par les dons de l'association '' Les enfants d'Ivoire''



Une association ivoiro-française dénommée "les enfants d’Ivoire" a fait de nombreux dons à la commune de Port-Bouet, ce mardi 30 avril 2024. La cérémonie officielle de remise de ces dons s’est déroulée au sein de la cour de la mairie en présence des autorités communales, des membres de ladite association et de plusieurs habitants de la commune. 

« Nous offrons à la commune de Port-Bouët, deux conteneurs constitués de livres pour les bibliothèques, de kits scolaires pour les écoles, des jouets, des chaussures, des vélos, des matelas enfants et adultes, des linges de maisons… tous ces dons seront distribués dans les écoles, les hôpitaux, et aux personnes vulnérables… », a soutenu la représentante de ladite association en Côte d’Ivoire, Fatou Fritsch, qui a également précisé que l’association n’est pas à sa première action dans la commune de Port-Bouët.

Elle a relevé que "les Enfants d’Ivoire" ont procédé à la réhabilitation de l’école primaire de Toviato, mais aussi aux opérations de jumelage entre deux écoles de la commune de Port-Bouët (Port-Bouet 2b et Abouabou) et deux écoles basées en France.  

De son côté, la présidente de ladite association, Brigitte Matter, a brièvement présenté sa structure : « C’est une organisation ivoiro-francaise qui œuvre dans l’humanitaire et le social. Nous avons pour objectif d’apporter de l’aide aux femmes et aux enfants démunis, de favoriser l’accès à l’eau potable, et à la santé, et créer des conditions de vie et d’apprentissage optimale en milieu scolaire », a-t-elle soutenu tout en indiquant être en Côte d’Ivoire, afin de concrétiser un partenariat tissé avec les autorités communales de Port-Bouët : « Nous formulerons le voeu que ce partenariat puisse se pérenniser et se développer », a-t-elle souhaité.

De son côté, Françoise Ballet, représentant le maire de la commune de Port-Bouët, Dr Sylvestre Emmou, a adressé sa gratitude à l’association donatrice pour toutes ces actions sociales dans la commune, ainsi que dans le département d’Abengourou. Car en réalité, cette cérémonie du 30 avril représentait la clôture d’une série de dons effectués par ladite association en Côte d’Ivoire.

Fatou Fritsch et ses collaborateurs étaient dans l'Indénié-Djuablin, les 23 et 24 avril, sur invitation de la présidente de l’Ong "lien du cœur" dirigée par l’épouse du maire de Port-Bouët, Nicole Emmou. Ce séjour a été marqué par de nombreux dons dans les écoles primaires et maternelles ainsi qu'au Lycée Moderne d'Abengourou. 

"Les enfants d’Ivoire" ont visité, les années antérieures, les localités de Mondoukou, Dabou, Buyo, Jacqueville, et Adzopé. 

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Grand-Bassam : un panneau électronique du candidat Jean-Louis Moulot diffuse un film pornographique

Le tabouret d'Ehouo !