2e édition du « Y’ello hackathon » : le groupe Isis Insights de l’ESATIC remporte le 1er prix





2e-edition-du-yello-hackathon-le-groupe-isis-insights-de-lesatic-remporte-le-1er-prix

Quelques lauréates de la 2e édition du Y'ello Hackaton, visiblement heureuses, portant leurs récompenses



La 2e édition du « Y’ello hackaton », concours initié par la compagnie de téléphonie mobile MTN Côte d’Ivoire et qui vise à fournir un espace d'apprentissage et de développement aux jeunes filles intéressées par l'Intelligence artificielle (IA) et l'Internet par l'objet (IoT) a pris fin le vendredi 26 avril 2024, avec la victoire de Isis-Insights de l’ESATIC. Avec son projet « AquaSante » qui propose un robot poisson artificiel pour surveiller les conditions de vie des poissons tilapia en milieu aquatique et qui fait la détection des maladies, ce groupe a devancé Soil Doctors de l’INPHB  avec son projet de cube connecté qui sera installé à plusieurs niveaux d’un champ pour l’acquisition de données du sol (Azote, Température, Humidité…) en vue de faciliter la prise de décision sans oublier l’IA qui permettra de faire l’analyse de données en temps réel. Le 3e prix a été remporté par Angouateam de l’INPHB qui a proposé son projet de surveillance et de suivi médical intégrant l’IoT et qui offre aux patients la possibilité de surveiller leurs constantes vitales de manière autonome et de signaler tout incident au médecin.

Les lauréates ont reçu des lots en nature et en espèce. L’équipe classée première bénéficiera aussi d’un accompagnement en termes de formation, incubation et mise en œuvre de solution.

Lancée le 7 mars 2024, la deuxième édition du Y’ello Hackathon a eu lieu du 24 au 26 avril 2024 au Y’ello Lab de l’INPHB de Yamoussoukro autour du thème « IA et IoT : innovations convergentes".

Pour l’édition 2024, ce sont 12 groupes de 3 jeunes étudiantes qui ont réussi les étapes d’inscription et de sélection sur un total de 43 groupes ayant soumis leurs candidatures. Elles ont peaufiné leurs solutions innovantes et ont présenté leurs travaux devant un jury d’experts. Coachées et mentorées, les 12 équipes se sont affrontées pendant 72 heures pour proposer des solutions et projets à fort impact économique réels et innovants incluant l’IA et l’IoT.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Régionales et municipales 2023 : un consortium de la société civile fait des recommandations

Can 2023, demi-finales Côte d’Ivoire-RD Congo : le plan de circulation pour accéder au stade d’Ebimpé pour le grand public