FESCI : Sié Kambou porte de graves accusations contre le député Kakou Brou alias Maréchal KB





fesci-sie-kambou-porte-de-graves-accusations-contre-le-depute-kakou-brou-alias-marechal-kb

Le secrétaire général de la Fesci, Sié Kambou, dit détenir des preuves pour enfoncer Maréchal KB



Le secrétaire général national de la FESCI, Sié Kambou, a publiquement accusé le député Kakou Brou, alias Maréchal KB, de manigancer de façon souterraine afin de prendre le contrôle de l'organisation étudiante. C’était ce vendredi 3 mai 2024 lors de l'investiture du secrétaire général de la cité Mermoz, qui s’est tenue en présence d’Innocent Youté, député de Kouibly. « Cher ainé, cher élu local, quand tu vas siéger à l'Assemblée nationale, tu as l'un de tes collègues qui veut contrôler la FESCI, qui recrute des badauds dans les rues pour nous attaquer. Et aujourd'hui, pour la première fois, je vais dire son nom : c'est Kakou Brou dit Maréchal KB », a-t-il déclaré, dénonçant ainsi l’ingérence du député d'Ayamé, Bianouan et Yaou Sous-préfectures, dans les affaires de cette organisation estudiantine dont il fut un membre influent.

De plus, Sié Kambou qui se fait également appeler le général Tcharkou, a affirmé détenir des preuves pour étayer ses accusations. « J’ai les preuves. J’ai des éléments audio où il appelle les badauds pour attenter à la vie d’un Secrétaire général national, et les résidences universitaires à des fins personnelles », a-t-il martelé.

Ces accusations font suite à des actes de violence et des destructions de biens enregistrés lors des élections des secrétaires de sections qui se sont déroulées début avril. Pour Kambou Sié, le Maréchal KB y est pour quelque chose.  

En réponse, Kakou Brou dit Maréchal KB a dit ne pas se sentir « concerné par les accusations de Sié Kambou. Et comme il dit détenir des preuves audios, qu'il s'adresse alors à la justice », a-t-il confié à un confrère.

Gaël ZOZORO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/Promotion des leaders de demain : trois ivoiriens distingués au Maroc

Pont de Cocody (5e pont): le ministre Amédé Koffi Kouakou annonce un taux d’avancement actuel des travaux d’environ 91%