Cocody : les habitants du quartier Allakro rendent hommage à Éric Taba, après sa nomination au poste de 4è vice-gouverneur du district d’Abidjan





cocody-les-habitants-du-quartier-allakro-rendent-hommage-a-eric-taba-apres-sa-nomination-au-poste-de-4e-vice-gouverneur-du-district-dabidjan

Après sa nomination, Éric Taba communie avec les populations du modeste quartier d'Allakro



Les habitants du quartier Allakro, situé dans la commune de Cocody, sont sortis en grand nombre, ce samedi 4 mai 2024, pour rendre un hommage à Éric Taba, chef du protocole du président de la République, après sa nomination au poste de 4è vice-gouverneur du district autonome d’Abidjan.

Des mots de reconnaissance, de remerciement et des témoignages étaient au centre de cette rencontre. À tour de rôle, certains leaders dudit quartier se sont succédé au pupitre pour témoigner leur gratitude envers le collaborateur du président de la République.

« C’était déjà prévu que "son excellence" vienne nous saluer et voilà qu’il a été nommé vice-gouverneur du district autonome d’Abidjan. C’est une joie indescriptible pour moi de voir cet homme au grand cœur nommé à ce poste », a déclaré M. Kouamé, le chef des Baoulés du quartier.

Allant dans le même sens, le président des jeunes, Ismaël Ouédraogo, s’est appesanti sur la qualité de l’homme. « Éric Taba est un homme digne de confiance. Sa présence parmi nous est une preuve palpable que tout ce qu'il dit, il le fait », a-t-il témoigné. En ajoutant quelques doléances à celui qu’ils appellent affectueusement l’enfant de Cocody, de plaider auprès de sa hiérarchie pour que le projet de déguerpissement des populations quartier Allakro soit ajourné.

La porte-parole des femmes, Cynthia Doué, pour sa part, a rassuré le chef du protocole du président de la République, de leur soutien indéfectible. Elle a également demandé de l’aide, afin de prendre en charge la santé de l’une des femmes qui souffre terriblement d’une douleur au bras.

A son tour de parole, le quatrième vice-gouverneur du district d’Abidjan, Éric Taba, a adressé ses remerciements aux populations pour leur soutien. « Merci d’avoir confiance en moi et continuez sur cette lancée. J’ai fait les six villages Ébrié, les villages Akyé et plusieurs quartiers, pour remercier chacun des habitants qui ont cru en moi. C’est la première fois que quelqu’un perd aux élections et vient dire merci », a-t-il indiqué, tout en soulignant également qu’il demeure à l’écoute de la population.

E. A

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Soro appelle Serge Koffi et Damana Pickass en exil à rentrer en Côte d'Ivoire

Covid-19 : le point de la situation du mardi 23 juin 2020