Intelligence artificielle : une société de téléphonie mobile forme plus 1000 personnes à Korhogo et Grand Bassam





intelligence-artificielle-une-societe-de-telephonie-mobile-forme-plus-1000-personnes-a-korhogo-et-grand-bassam

Les étudiants ont beaucoup apprécié les formations sur l'intelligence artificielle



L’intelligence artificielle touche aujourd’hui pratiquement tous les secteurs d’activité. Elle permet d’améliorer la productivité et la compétitivité des individus. Consciente de l’impact de ce processus d’imitation de l’intelligence humaine, la société de téléphonie mobile et fournisseur d’accès internet, Moov Africa Côte d’Ivoire a entrepris, apprend-on, à travers son programme Moov académie, de former des étudiants. Mais aussi d’autres personnes qui se sont inscrites sur sa plateforme dédiée à ce projet. Ainsi, du 6 au 8 mai 2024, ses équipes étaient à Korhogo où elles ont formé, selon elle, 600 étudiants en présence du chef d’agence, Bah Malick, et de l’équipe de communication.

Face à l’importance de cette action, les responsables du CAFOP où a eu lieu la formation, n’ont pas boudé leur plaisir. Ils étaient présents, avec à leur tête le directeur Koné Kassoum Patrick.

Du 9 au 10 mai 2024, c’était au tour de Grand Bassam d’accueillir la formation, selon la même source. En présence de la directrice du CAFOP, Mme Sy Savané épouse Touré, et de ses collaborateurs, 400 étudiants ont bénéficié de cette initiative RSE.

L’objectif de cette action, au dire du communiqué qui nous est parvenu, est de réduire la fracture numérique entre les populations et les TIC.

Les bénéficiaires ont été instruits sur cinq intelligences artificielles que sont Chat GPT, Adobe Firefly, Monica, Lumens5, AITER.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au 24/07/2021

Congo/Après ses propos contre le comité de censure : Koffi Olomidé interpellé