Fête de la lumière : le village d’Ahouan Bonvoinsou exprime sa reconnaissance au chef de l’Etat





fete-de-la-lumiere-le-village-dahouan-bonvoinsou-exprime-sa-reconnaissance-au-chef-de-letat

Le village d’Ahouan Bonvoinsou désormais connecté au réseau électrique national à la satisfaction des populations



Les populations d’Ahouan Bonvoinsou, localité située dans la sous-préfecture de Nafana, dans le département de Prikro étaient en fête samedi 18 mai 2024. Et pour cause, leur village venait d’être connecté au réseau électrique nationale.

En présence de Soumahoro Youssouf, sous-préfet de Nafana, d’Antoine Bessin Adjinan, représentant le parrain Jean-Claude Kouassi, directeur général du Laboratoire des Travaux Publics (LBTP), des élus et cadres et sous le regard bienveillant de Nanan Mia Koimlan, chef du village, les populations, visiblement heureuses de dire « adieu » à la lampe-tempête qui leur servait de source de lumière, ont tenu à exprimer leur reconnaissance et leur gratitude au gouvernement et au président de la République, Alassane Ouattara pour l’électrification de leur village.

A cette occasion, le président de la mutuelle, Benoît Ekou Kouadio rappelant que son village souffre de plusieurs maux dont l’absence d’électricité s’est félicité qu’aujourd’hui, avec le développement prôné par le président de la République Alassane Ouattara, « ce village tapis dans la pénombre depuis des lustres renaisse avec la lumière ».

Selon lui, les efforts consentis par le chef de l’Etat ont boosté le taux d’électrification dans le département de Prikro, faisant passé le taux d’électrification qui oscillait entre 10 et 11 % en 2011 à 90 % en 2024.

« Au vu de cet exploit, je saisis cette occasion pour demander humblement à Monsieur le sous-préfet et monsieur le parrain de bien vouloir transmettre nos profondes gratitudes au chef de l’Etat et à son Gouvernement », a-t-il exprimé, remerciant également les élus et cadres du département de Prikro qui, selon lui, n’ont ménagé aucun effort à les accompagner dans la recherche de ce précieux outil de développement.

M. Ekou a également saisi cette tribune pour faire une seule doléance : celle de l’achèvement et de l’équipement du centre de santé pour soulager un tant soit peu les difficultés sanitaires dont souffrent les populations, surtout qu’elles sont obligées de parcourir en cas de nécessité, neuf, 12 voire 15 km sur des voies dégradées pour rejoindre le centre de santé le plus proche. 

Représentant le parrain à cette cérémonie de mise sous tension du village d’Ahouan Bonvoinsou, Antoine Bessin Aguinan, par ailleurs directeur de la Modernisation de l’Organisation Administrative au Ministère de la Fonction Publique s’est réjoui du taux d’électrification qui est, selon lui de 100% dans la sous-préfecture de Nafana.

Il a traduit « au nom du parrain et également au nom des cadres RHDP de Prikro, les infinies gratitudes et reconnaissances au chef de l'Etat, son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, l'homme, grâce à qui tout le département de Prikro bénéficie aujourd'hui d'énormes infrastructures de développement dans divers domaines ».

Et de se vanter : « Grâce au Président Alassane Ouattara, les enfants nés après 2011, ne connaîtront ni l'existence, ni l'utilisation de la lampe tempête ».

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Ligue africaine des Champions : l'Asec Mimosas n'a pas réalisé l'exploit en Guinée

Salon de la musique d'Abidjan (SAMA 2020): Guy Pacôme Somian (Commissaire général) "s'arme" pour la première édition