Célébration des 50 ans du Groupement des Sapeurs-Pompiers Militaires de Côte d'Ivoire : 52 personnalités honorées, la nouvelle salle de contrôle ouverte





celebration-des-50-ans-du-groupement-des-sapeurs-pompiers-militaires-de-cote-divoire-52-personnalites-honorees-la-nouvelle-salle-de-controle-ouverte

l'intérieur de la nouvelle salle de contrôle de la caserne GSPM de l'Indénié.



Le Groupement des Sapeurs-Pompiers Militaires de Côte d'Ivoire (GSPM) a célébré ce jeudi 20 juin 2024 son cinquantenaire, à la place d'armes de la caserne GSPM de l'Indénié à Adjamé. Cette célébration a réuni de nombreuses personnalités, notamment d'anciens pompiers à la retraite, des militaires, ainsi que des personnalités publiques.

La cérémonie a été l'occasion de rendre un hommage aux sapeurs-pompiers pour leur courage, leur dévouement et leur engagement au service de la nation. Le Colonel Maxime Amorissani, chef des corps du GSPM, a salué la mémoire des pionniers et des anciens qui ont contribué à bâtir l'institution et à en faire un « précieux outil de préservation de la vie »

Au cours de la cérémonie, 52 personnalités, notamment de sous-officiers et sapeurs-pompiers à la retraite, ont reçu des médailles d'or, d'argent et de bronze des mains du Grand Chancelier de l'Ordre National, Ally Coulibaly. Ces distinctions « récompensent leurs années de service et leur contribution exceptionnelle à la sécurité des populations ivoiriennes », a-t-il indiqué.

En recevant cette distinction, Issika Coulibaly, porte-parole des récipiendaires a exprimé sa gratitude au chef de l’état. Il a rappelé que ces distinctions représentent une reconnaissance de l'engagement collectif des sapeurs-pompiers à servir et à protéger la population ivoirienne.

Le ministre Fidèle Sarassoro, directeur de cabinet du président de la république, parrain de la cérémonie, a indiqué que la commémoration du cinquantenaire du GSPM est l'occasion de rendre hommage à leur engagement exceptionnel et à leur compassion inébranlable. « Vous représentez l'esprit de solidarité et de sacrifice qui est l'essence même du métier de sapeur-pompier. Les sacrifices que vous consentez et les efforts que vous déployez, tout au long de l'année, sont mis en évidence par ces temps de fortes pluies où votre disponibilité et votre sens du devoir sont constamment sollicités pour sauver des vies», a-t-il affirmé

Dans son discours, le ministre d'État, ministre de la Défense Tiéné Brahima, a félicité les sapeurs-pompiers pour leur professionnalisme et leur sens du devoir. Il a également appelé les populations à adopter des comportements responsables en évitant les fausses alertes qui représentent une perte de temps et de ressources considérables pour le GSPM.

En marge de la cérémonie, la caserne GSPM de l'Indénié a inauguré sa nouvelle salle de « contrôle ultramoderne ». Dotée de technologies et d'un système de drones, la salle permettra, selon les responsables du GSPM, aux sapeurs-pompiers de surveiller en temps réel les interventions en cours, de coordonner leurs actions de manière plus efficace et de gagner en précision.

Créé par décret en 1974, le GSPM a pour mission d'assurer la protection des personnes et des biens sur l'ensemble du territoire ivoirien. En 50 ans d'existence, le GSPM a perdu sept de ses membres, toutes interventions confondues.

Daniel Bini


En lecture en ce moment

CPI, affaire Laurent Gbagbo - Blé Goudé: La dernière décision de la procureure Fatou Bensouda

Sensibilisation à l’autisme : la Fondation Kablan et l’église La Source s’associent aux parents