Mugefci-ci : la mutuelle des fonctionnaires réalise un excédent budgétaire de plus de 2 milliards FCFA pour l’année 2023





mugefci-ci-la-mutuelle-des-fonctionnaires-realise-un-excedent-budgetaire-de-plus-de-2-milliards-fcfa-pour-lannee-2023

Le PCA, Paul Gnagbo, satisfait du travail accompli par son équipe pour l’exercice 2023



La Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci-Ci) a tenu jeudi 27 juin 2024 à la Bourse du travail à Abidjan Treichville, une assemblée générale ordinaire afin de statuer sur le rapport de gestion, le rapport d’exécution budgétaire et le rapport du comité de contrôle pour l’exercice 2023.

Ce qui ressort de notre gestion, c’est un excédent budgétaire que nous avons réalisé qui est de plus de 2, 838 milliards de FCFA, s’est réjoui le président du Conseil d’administration, Paul Gnogbo, au sortir de cette rencontre.  

« Le résultat net global de l’exercice 2023 est excédentaire de 2 838 millions de FCFA contre 2 322 millions en 2022, soit une hausse de 22, 22 % », soutient le rapport du comité de gestion.

Au regard de cet excédent, le Conseil a demandé et obtenu l’autorisation de diligenter une étude actuarielle pour la revalorisation du panier de soins du Régime complémentaire obligatoire de sorte à agir de manière positive sur le panier de soins, pour soulager davantage les finances des mutualistes, a annoncé Paul Gnogbo dans une déclaration face à la presse.

Cette étude envisage une prise en charge du mutualiste à hauteur de 80 % contre 70 % actuellement, se projette Paul Gnogbo qui se réjouit d’avoir reçu le quitus de l’assemblée pour la bonne tenue de sa gestion et pour avoir approuvé le rapport du Conseil de gestion.

Cette marge budgétaire est répartie, selon le PCA, en trois entités : 60 % pour les investissements, 30 % de réserve obligatoire, une réserve réglementaire dont les conditions sont édictées par l’Uemoa et 10 % pour le fonds de secours mutuel. Un fonds qui sert à aider les mutualistes qui sont en difficulté de prestation, ceux dont les moyens ne peuvent plus supporter leurs coûts de santé, note-t-on.

Au cours de cette rencontre avec la presse, le PCA a annoncé avec satisfaction que la MUGEFCI a été certifiée Iso 9001 pour la qualité et la norme et Iso 27001 pour la sécurité de l’information.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Touché par les sanctions de la CEDEAO, inflations et risques de pénuries au Mali

Point de la situation de la COVID-19 au 13 août 2021: 4 nouveaux décès