Effondrement d’un pylône à Korhogo : la maison de téléphonie impliquée s’explique





effondrement-dun-pylone-a-korhogo-la-maison-de-telephonie-impliquee-sexplique

Une vue de l'accident qui a coûté la vie à trois enfants de la même famille



Un pylône appartenant à la maison de téléphonie mobile MTN Côte d’Ivoire s’est effondré à Korhogo le jeudi 27 juin 2024, faisant trois morts et des blessés, selon des sources sécuritaires.

L’opérateur, informé de la situation, a publié un communiqué dans lequel il évoque l’orage qui s’est abattu sur la capitale du Poro, le jour du drame.

« De violents orages survenus ce jour en fin d’après-midi sur la ville de Korhogo, ont entraîné de nombreux dégâts, dont la chute d’une de nos antennes. Celle-ci a malheureusement causé des dommages tragiques, notamment 3 pertes en vies humaines, 3 blessés, ainsi que l’obstruction d’une voie d’accès à Korhogo et l’indisponibilité des services appels, internet et sms », lit-on dans le document. 

La compagnie présente ses sincères condoléances aux familles des personnes disparues dans ce drame.« Nous nous engageons à la mise en place de mesures d’accompagnement auprès des personnes sinistrées. A cet effet, nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités de la ville. De plus nos équipes techniques travaillent au rétablissement des services interrompus », conclut la note.

Des sources médiatiques informent que les trois victimes sont des enfants d’une même mère. « L'accident de Korhogo a coûté la vie aux enfants de M. Rachdonald N'guessan. Il a accompagné hier ses enfants en vacances auprès de leur mère qui a pris fonction dans la ville il y a deux mois. Malheureusement, l’accident est survenu quand il s'apprêtait à traverser la grande voie pour emprunter un taxi. Les enfants sont morts sur-le-champ et il a eu lui-même le pied cassé. Informé de la situation, la mère elle-même s’est évanouie », lit-on dans une publication sur Facebook.

Solange ARALAMON

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Mode : Afrikfashion Show 14 : Un sympathique voyage vestimentaire

Côté d'Ivoire : le prix du cacao a baissé, les raisons