Financement des projets de développement : L’État ivoirien à la recherche de 821 milliards FCFA





Etat ivoirien,financement des projet de développement,trésor public,BRVM,cotation


Les besoins de financement de l’État de Côte d’Ivoire au titre du budget 2019 s’élèvent à 1 321 milliards FCFA dont 821 milliards FCFA devraient être mobilisés sur le marché financier régional, a fait savoir le directeur général adjoint du trésor public de Côte d’Ivoire (TPCI), ce mardi, lors de la cérémonie de première cotation de l’emprunt obligataire de cette régie financière ivoirienne dénommée "TPCI 6,00 % 2018-2026".
Cet emprunt obligataire qui a été admis, ce mardi, à la côte BRVM, est la première cotation du TPCI de cette année 2019.
Le directeur général adjoint du trésor public ivoirien a également révélé qu’au 10 mai 2019, cette régie a mobilisé 394 milliards FCFA.
"Au 10 mai 2019, le Trésor public a mobilisé un montant de 394 milliards Fcfa, soit un taux de réalisation de 29,9% par rapport à l’objectif budgétaire", a-t-il avancé. Tout en précisant que le solde à mobiliser est de 927 milliards FCFA dont 427 milliards FCFA sur le marché régional.
Selon le directeur général de la BRVM, Edoh Kossi Amenounve, cette cotation est le 29e emprunt obligataire émis par l’Etat de Côte d'Ivoire sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) avec un montant mobilisé de 130,25 milliards Fcfa.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Une fillette engloutie dans la fosse sceptique du CHR de Gagnoa

Prix des meilleurs artisans de développement : Me Zéhouri Bertin Paul-Arnaud doublement primé