Les propositions d’Adama Bictogo pour résoudre les crises dans la sous-région





les-propositions-dadama-bictogo-pour-resoudre-les-crises-dans-la-sous-region

Adama Bictogo préoccupé par les crises que traversent des pays de la sous région



Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo, est au Canada pour prendre part à la 49ème session de l'Assemblée parlementaire de la francophonie (APF) qui se tient du 4 au 8 juillet 2024.

Il a participé à une réunion du bureau de l'APF ce vendredi 5 juillet 2024, au cours de laquelle il a proposé la création d’un groupe de haut niveau composé des présidents des parlements de l’APF, chargé de « mener des actions de bons offices dans les pays en crise de l’espace communautaire, tels que le Mali, le Burkina Faso, le Niger et la Guinée, afin de contribuer à la résolution des crises dans ces pays ».

Cette initiative a été saluée et approuvée par l’ensemble des présidents d’Assemblée nationale membres du Bureau, qui ont décidé de l’inscrire dans le relevé de décision de la réunion pour garantir sa mise en œuvre.

Après cette réunion, Adama Bictogo s’est successivement entretenu avec Hilarion Etong Ndzong, premier vice-président de l’Assemblée nationale du Cameroun et futur président de l’APF, ainsi qu’avec son homologue du Bénin, Louis Gbèhounou Vlavonou.

L’agenda du président du parlement ivoirien prévoit, le 7 juillet 2024, des rencontres avec Raymonde Gagné, présidente du Sénat du Canada, Greg Fergus, président de la Chambre des communes du Canada, ainsi qu’avec Nathalie Roy, présidente de l’Assemblée nationale du Québec. Il est également prévu des entretiens avec les présidents des Assemblées nationales de la République démocratique du Congo, de la Mauritanie, de Djibouti, de l’Angola, du Gabon et du Cap-Vert, avant la cérémonie solennelle d’ouverture de la 49e session de l’APF le lundi 8 juillet 2024.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Célébration des 54 ans de carrière de Salif Kéita à Abidjan : un concert qui suscite une vive polémique

PDCI-RDA : Après son malaise, "Niamkey Koffi se porte très bien" (Guikahué)