Béoumi : le préfet instaure un couvre-feu de 18 h à 06 h





Béoumi,affrontement,couvre-feu


Le préfet du département de Béoumi (centre, région du Gbêkê) Djedj Mel a annoncé, ce jeudi, l’instauration d’un couvre-feu, après les affrontements intercommunautaires survenus dans la journée de mercredi.

Ces affrontements, qui se sont intensifiés dans la nuit, ont fait trois morts et 40 blessés dont le commissaire de police Klon Adolphe, deux policiers et trois gendarmes et plusieurs biens matériels incendiés, selon le bilan provisoire dressé par le préfet, et ce, en présence du maire Jean Marc-Kouassi, à l’issue d’une réunion de crise.

Des renforts de force de l’ordre, venus de Bouaké, Yamoussoukro et Abidjan ont été déployés sur le terrain.
Mercredi, une altercation entre deux conducteurs de taxi-moto s’est vite transformée en conflit interethnique entre autochtones et allogène. 

Dans cette altercation, le conducteur allogène a sorti une machette et s’en est pris violemment à son collègue autochtone qui dit-on aurait trouvé la mort. C’est en représailles de ce décès que la situation s’est empirée.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Autrefois un derby national, Quel Asec-Africa en 2018 ?

La préfecture de Zuénoula saccagée suite à l’assassinat d’un ancien chef de village