Secteur de la construction : Les architectes de Côte d’Ivoire au contact de la population





Construction,architectes,Architecture,Bruno Koné


Les menaces et les défis pour les architectes de Côte d’Ivoire sont de plus en plus grands. C’est pourquoi, ils ont décidé d’aller au contact de la population à travers des journées portes ouvertes démarrées, ce jeudi, et qui prendront fin demain vendredi.
"Depuis 1970, la loi sur l’architecture nous a confié l’intérêt public de la qualité du cadre bâti, le respect des paysages naturels et urbains ainsi que le patrimoine. Toutefois, cette responsabilité nous interpelle également et nous oblige à ne pas prendre tout pour acquis. Nous devons rester vigilants pour faire face aux défiances que nous relevons depuis des années vis-à-vis de notre mission. Notre part de marché se réduit considérablement, en conséquence, au fil des ans", a constaté d’entrée Abdoulaye Dieng, président du Conseil nationale de l’ordre des architectes de Côte d’Ivoire (CNOA-CI), à l’ouverture des journées portes ouvertes.
Le président du CNOA-CI a exhorté ses pairs à renforcer l’attractivité de la corporation au niveau national, voire international pour gagner en compétitivité et in fine, reconquérir pleinement le marché qui est le leur. Aussi, il a expliqué que, dans l’atteinte de ses objectifs, le CNOA a donc décidé de se tourner vers le grand public avec plus de sensibilisation, de rencontres et de pédagogie.
"Nous aurons ainsi, pendant la durée de cette vitrine, la manière d’être des architectes et leur démarche au quotidien. Des échanges, voire un débat ouvert au public et des présentations ou expositions de projets meubleront ces deux journées", fait savoir Abdoulaye Dieng. Qui pense que cette initiative est un véritable espace du donner et du recevoir, une vitrine privilégiée pour mieux expliquer l’architecture, mieux la faire comprendre et sensibiliser le public quant à l’avantage qu’il a de recourir non seulement à des architectes pour toute construction, mais surtout à des architectes agrées auprès de l’Ordre.
Le ministre Bruno Nabagné Koné de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme a salué cette initiative et a réaffirmé toute la disponibilité du gouvernement à accompagner le CNOA-CI dans sa mission.
Ces journées portes ouvertes seront également meublées de débats notamment autour de thèmes tels que "Un architecte pour quoi faire ?" et "Rôle des différents intervenants dans la chaîne de la construction". Il y aura également les visites des œuvres exposées et des échanges avec les architectes.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Nul n’est indispensable

Yamoussoukro : Le RHDP affine sa stratégie pour 2020