Affaire bagarre avec Arafat: Débordo Leekunfa donne sa version





Bagarre Arafat debordo


L’affaire de la bagarre de DJ Arafat et Débordo Leekunfa fait couler beaucoup d’encre et de salive depuis la matinée de ce lundi 20 Mai 2019.
Dans une vidéo diffusée sur son profil Facebook, Débordo donne sa version des faits.
" Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 Mai,   je me suis rendu au bar "Ferrari" pour avoir le pool de ce que les ivoiriens aiment comme musique,  en prélude à mon concert du 30 juin prochain. Lorsque je suis arrivé, il y a des personnes qui m’ont empêché de renter sous prétexte qu’Arafat était  présent dans le bar, par conséquent il ne fallait pas que je rentre pour éviter la bagarre. J’ai refusé  et je suis rentré pour m’installer non loin de son salon.  Quelques minutes après mon arrivée, Arafat a commencé à m’injurier. Par la suite, il est venu pointer une arme sur ma tête. Je me suis défendu en lui portant un coup au visage, il est tombé et à commencé à saigner. Lorsqu’il  s’est levé, il a commencé à lancer des bouteilles et verres. J’ai  riposté à mon tour", relate t-il.
Il s'est excusé auprès de l’auteur de "Moto" de sa réaction,  au cas où ce dernier l’a mal pris. 
"Tu ne peux pas m'intimider avec ton arme. Je ne peux jamais avoir peur de ça .  Je suis un garçon  et tu le sais. Je n’ai jamais fuit. Je me suis défendu.  Si j’ai mal agit, excuses moi mais si tu continues de me menacer avec ton arme, je me défendrai", a-t-il conclu. 

Solange ARALAMON 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Zouglou : Lago Paulin, le temps des regrets

Beauté/ Miss Afrique Internationale : Suy Fatem représentera la Côte d’Ivoire