Le ministre de la Ville formel : "Raser les quartiers précaires n’est pas la solution"





François Amichia,ministre des Villes,quartiers précaires


Invité de l’émission "Les salons de Radio Côte d’Ivoire", de ce dimanche, le ministre ivoirien de la Ville François Amichia a estimé que raser les quartiers précaires n’était pas la solution, mais il faut songer à les restructurer et à les rénover.

"Raser les quartiers précaires n’est pas la solution. Au niveau du ministère de la Ville, nous pensons qu’il faut restructurer et rénover certains quartiers précaires pour permettre aux populations de rester sur place", a dit François Albert Amichia qui se prononçait sur le thème : "Modernisation et développement de nos villes : quelle politique ?".

Selon le ministre de la ville, le district d’Abidjan compte 137 quartiers précaires où vivent environ 1,5 million d’habitants. Qui sont exposés à des risques sanitaires, sécuritaires et environnementaux.

Le gouvernement ivoirien, en vue d’améliorer le cadre de vie des populations vivant dans ces quartiers ambitionnent de mettre en œuvre un plan de restructuration des quartiers précaires, a assuré François Amichia.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Eau potable et assainissement : la Banque mondiale octroie 86 milliards à la Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire/ Affaire disparition de sexe à Bouna: Une colporteuse de fausses nouvelles mise aux arrêts