La finale de la ligue africaine des champions tourne à la comédie





Football,Ligue africaine des champions


La finale retour de la Ligue des Champions africaine entre l'Espérance Tunis et le Wydad Casablanca (1-1, 1-0) qui a eu lieu ce vendredi a tourné à une véritable comédie.

Mené au score, le WAC pensait avoir inscrit le but qui remettait les deux équipes à égalité sur les deux manches par El Karti à la 60e minute. Sauf que l'arbitre de la rencontre, Bakary Gassama, l'a annulé en raison d'un hors-jeu très probablement inexistant. Malgré le doute évident et les plaintes des Marocains, l'officiel n'a jamais recouru à la VAR, normalement en place pour ce match. Et pour cause, celle-ci était en panne !

Lésés, les visiteurs ont refusé de reprendre le match et après 1h30 d'attente, de vaines discussions et de tensions, l'arbitre a sifflé la fin de la partie avec une victoire 1-0 de l'Espérance qui conserve donc son titre dans la confusion la plus générale. Mais l'affaire pourrait ne pas en rester là puisque la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé ce samedi la tenue mardi d'un "Comité Exécutif d'urgence pour débattre des issus réglementaires à réserver à cette rencontre." L'occasion peut-être de faire rejouer le match après cet épisode qui fait vraiment tache pour le football africain à quelques semaines de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Arsenal : Nicolas Pépé a passé sa visite médicale avec succès

Union africaine: La Côte d'Ivoire reçoit une distinction pour sa lutte contre la corruption