Côte d’Ivoire : Un enseignant-chercheur agressé à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody





Université,Un enseignant,enseignants-chercheurs


Le directeur du centre d’études et de recherche en communication (CERCOM), le Pr Julien Atchoa, a été victime d’une agression par des étudiants à la descente de son bureau à l’université Félix Houphouët-Boigny, selon un document dont copie a été transmise à l’AIP.

Jeudi, aux envions de 20H 30, après avoir décliné son identité et précisé la raison de sa présence en ces lieux, les malfaiteurs l’ont molesté sous la menace d’armes blanches, avant de le dépouiller de son téléphone portable, de la clé de son véhicule et de son portefeuille contenant une somme d’argent et ses cartes professionnelles et civiles, non sans l’agresser, a expliqué le porte-parole du collectif des enseignants-chercheurs (CODEC), le Dr Yeo Kanabein Oumar.

Il a fait remarquer que cette agression devrait interpeller tous les enseignants-chercheurs et les chercheurs de Côte d’Ivoire pour analyser “les actes ignobles et les décisions rétrogrades qu’ils subissent silencieusement et régulièrment dans cette université sans assistance”.

Un mot d’ordre de grève est en préparation contre l’insécurité à l’université dont nombre d’enseignants-chercheurs ont été victimes, conclut le document.

(AIP)

En lecture en ce moment

Burkina : une dizaine de militaires tués dans une « attaque d’envergure »

Ouattara aura-t-il le courage ?