Polémique autour de la nationalité de Miss Côte d’Ivoire 2019 : Serge Kassi met fin au débat





Miss Côte d’Ivoire,Serge Kassi


L’artiste chanteur Serge Kassi vient de mettre fin à la polémique autour de la nationalité ivoirienne de Tara Gueye, sacrée Miss Côte d’Ivoire 2019.
Dans une publication sur son profil, l’auteur de "John Bri", 2e père de la Reine de beauté, car marié coutumièrement à sa mère, situe l’opinion nationale et internationale sur cette affaire.
"Tara est la fille d’Affiba,. Elle est née d’un premier mariage, d’un père sénégalais, Medoum Gueye, technicien à  la RTI et d une mère ivoirienne, car celle-ci est née d’un père sénégalais et d une mère ivoirienne, précisément  Adioukrou de Dabou", confie t-il.
Il se dit surpris que depuis les présélections, cette situation n’ait gêné personne et  que c’est seulement quand elle est élue que les détracteurs surgissent pour la traiter d’étrangère.

"Lorsqu’elle a été voici sacrée  Miss Yamoussoukro,, il n’y  pas eu de problèmes. 
Voici qu’arrive la finale et ma fille est déclarée Miss Côte d’Ivoire 2019. Au moment où, pour la première fois de sa vie, cette jeune fille innocente de 22 ans, s’apprête à vivre l’un des plus beaux moment sa vie, car reconnue dans son pays et par son pays, une polémique inutile et mensongère vient s’abattre sur elle. Oubliant que Tara n’a que 22 ans et que ses frêles épaules ne peuvent pas, supporter cette méchanceté a elle faite par certains de nos concitoyens"  ajoute t-il, avant d’appeler tout le monde a la retenue.
Il exhorte les uns et les autres à se ressaisir et demande à sa file de faire figurer de ces préjugés pour vivre pleinement son mandat afin de faire la fierté de la Côte d’Ivoire.
Solange ARALAMON  

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Augmentation du prix du kilo de viande : La galère des vendeurs et des consommateurs

Concours exceptionnel de recrutement d’instituteurs adjoints 2019 : Les conditions et les dossiers à fournir