Gabon: Ali Bongo demande au Premier ministre de former un nouveau gouvernement





Gabon,Ali Bongo


Sa parole était devenue rare, si rare que les Gabonais soupçonnaient leur chef de l’État Ali Bongo Ondimba d’avoir perdu l’usage de sa parole. Samedi soir, il a brisé le silence. Ali Bongo, dans un message à la nation, après avoir rendu hommage à son père Omar Bongo décédé il y a 10 ans, a livré un message pour démontrer que le chef de l’État c’est lui. Et il a demandé à son Premier ministre de former un nouveau gouvernement.

 

En pleine récupération de ses capacités physiques après un accident vasculaire cérébral, Ali Bongo a livré un message à la nation très offensif. Il a critiqué la gestion du pays comme le font si bien ses opposants.

« Il est capital pour notre nation d’en finir une fois pour toutes avec la corruption qui gangrène nos institutions, a-t-il affirmé. Il est capital d’en finir avec la mauvaise gestion, la mauvaise gouvernance. »

Lire la suite sur rfi.fr 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Lakota / Lancement de campagne pour les municipales : "Nous allons valider notre victoire du 13 octobre 2018" (Abdoulaye Kouyaté)

Ouverture des préinscriptions à la 6ème édition du Forum international Afrique développement