Showbiz : Arafat DJ échappe à un lynchage





Arafat DJ,Kiff no beat,bagarre,lynchage,Yolo club


Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Arafat DJ à failli se faire lyncher, jeudi, devant le Yolo bar, à Cocody, par les éléments du groupe ivoirien de Rap, Kiff no beat, avec qui il échange des clashs, depuis quelques temps, par vidéos interposées. Il n’a eu son salut que grâce à l’artiste coupé-décalé Molare, lui aussi faisant partie des hommes du showbiz avec qui il a maille à partir. Ce dernier l’a extrait du groupe pour lui permettre d’enfourcher rapidement sa moto et s’en aller avant qu’il ne soit trop tard.
Qu’est-ce qui s’est réellement passé entre le patron de la Yôrôgang et ses "petits" deKiff no beat ? Selon des témoins, les jeunes rappeurs, après la présentation de leur nouvel album à l’espace Hollywood boulevard des II-Plateaux, se rendent au bar Yolo bar pour s’amuser. Ce qu’ils ignoraient, c’est que le chef des "Chinois" avait décidé de s’y rendre également. D’ailleurs, il arrivera sur les lieux peu après les jeunes artistes. Seulement, ces derniers ignoraient qu'Arafat DJ avait autre chose en tête. Au dire de nos sources, le créateur du Moto Moto, voyant l’un des membres du groupe, Elow’n, s’en aller aux toilettes, le suit et s'en suit une bagarre. Le Molare, qui a suivi la scène, s’interpose et oblige le Yôrô à sortir du bar. 

Entre-temps,  les autres membres du groupe, ayant eu écho de l’incident,  sortent à leur tour, maîtrise Ali le code, l’homme de main d’Arafat DJ, et tenent d'en découdre avec le Daishikan. Ce dernier aurait certainement passé un mauvais quart d’heure, tant les Kiff no beat étaient déchaînés. Il aurait eu son salut, aux dires si de témoins, que grâce à l’intervention vigoureuse du Molare qui lui a permis de prendre rapidement son engin et quitter les lieux.
Depuis quelque temps, les deux parties s’envoient des pics par vidéos interposées. Le Daishikan avait dit publiquement, dans une vidéo, qu’il avait eu une liaison avec la copine de l’un des membres du groupe. Ce dernier lui avait révélé par ce même canal que l’épouse du Zeus d’Afrique était l'ex de plusieurs acteurs du Showbiz dont un membre de Kiff no beat. Des propos qui ont fortement déplu à Arafat, d’où son geste d’hier, au Yolo bar. 

Modeste KONÉ 

En lecture en ce moment

Un individu surpris avec des munitions prend six mois de prison ferme à Bouna

Gestion et administration de la conférence de redaction : Patrons de presse, Rédacteurs en chef et commerciaux formés