Sextape à l'IUA : Les premières sanctions sont tombées





sextape-a-liua-les-premieres-sanctions-sont-tombees


L’Affaire de la sextape réalisée par des enseignants et des étudiantes de l’Institut universitaire d’Abidjan (UIA) n’a pas fini de faire parler d'elle au sein de la population.

Selon des informations reçues d’une source proche de l’administration de l’université, la direction n’a pas attendu longtemps pour prendre des sanctions comme promis. Pour joindre l’acte à la parole, Mr Dio,  un chargé de Travaux dirigés (TD) de droit de l’Institut, cité dans l’affaire, a été radié.

Une nouvelle qui a surpris plus d’une personne, d’autant plus que le professeur indexé ne présente aucun signe d’un individu de cet acabit.

Pendant ce temps, les cours continuent dans l’établissement, avec pour ferme recommandation aux étudiants et au personnel administratif, de ne pas se prononcer sur la question, car une enquête a été diligentée pour situer les responsabilités.

Solange ARALAMON 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Meeting à Yamoussoukro: Le RHDP apporte la réplique au PDCI

Après la suspension du dialogue avec le pouvoir, Adjoumani répond à Bédié : "il n’est point question de succomber à ce chantage odieux"