Orpaillage clandestin : La lutte s’intensifie





Orpaillage clandestin


La lutte contre l’orpaillage clandestin a pris l’ampleur. En moins d’un moins d’un mois, ce sont plus d’une quarantaine de personnes qui ont été interpellés et un important lot de matériels et autres substances qui ont été saisis par l’action conjointe des forces de l’ordre.
Récemment, dans les zones de Yakassé-Attobrou, Abengourou et Koun Fao, 103 éléments issus de la Brigade de répression des infractions au code minier (BRICM), de la gendarmerie nationale, de la brigade spéciale de surveillance et d’Intervention  (BSSI) et de la police forestière, ont au cours d’une action concertée, mis la main sur 3 orpailleurs clandestins. Ils ont également saisi 9 millions FCFA en espèce, 3,4 kg d'or, 300 sacs de minerais, 12 poclains, des motopompes, des générateurs et 6 fusils de calibre 12. 
On se souvient qu’en début de mois, une intervention identique avait permis de mettre le grappin sur 38 personnes. Au niveau des saisies, on avait enregistré de l'or, 30 Pelleteuses (pelle hydraulique), 500 grammes de cannabis, 11 grands générateurs, des appareils électroménagers, 22 motopompes, 12 bouteilles d’acétylènes et divers matériels et pièces de rechange saisis…

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

L'Adayé Kessiè, le festival de promotion de la culture brong, lancé ce vendredi

Médias : La section ivoirienne de l’UPF à la rencontre des journalistes ivoiriens