Prolifération des armes légères et de petit calibre : Les femmes journalistes et communicatrices invitées à s’impliquer dans la sensibilisation





COMNAT,REFJCI,Armes


A l’initiative du Réseau des femmes journalistes et professionnelles de la communication (REFJPCI), la  Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (COMNAT-ALPC) a  organisé ce mardi 25 juin 2019, à son siège sis à Abidjan-Cocody, la 2e édition des  Petits déjeuners du genre (PDG). Ces dernières ont été invitées à s’impliquer dans la sensibilisation contre ce fléau.


Plateforme d’information et de formation des femmes sur les enjeux de la problématique des armes légères et de petits calibres, cette rencontre a été aussi l’occasion pour le préfet hors hiérarchie Kouadio Yao et président de la COMNAT-ALPCI) de faire connaître les instruments de contrôle existant, afin qu’elles puissent appréhender le sujet dans leur mission d’information des populations.

Au cours des échanges et du partage d’expériences qui a suivi la communication de M. Kouadio Yao, autour d’un copieux petit déjeuner, dans les jardins de la COMNAT-ALPCI, les femmes journalistes  et communicatrices ont appris comment participer à la sensibilisation contre la prolifération, à la détention illégale et à l’usage abusif des armes légères et de petit calibre.

Agnès Kraidy, présidente du REFJPCI a saisi l’occasion pour rassurer les responsables de la COMNAT-ALPCI sur la volonté de ses membres à participer à ce noble combat.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Réforme de la CEI : Le CRI-PANAFRICAIN juge dangereuse la position de l’UA

Paieries de la Côte d’Ivoire à l’étranger : Les acteurs en quête de qualité comptable