30e Anniversaire de la Convention des droits de l’enfant : La Côte d’Ivoire s’engage à nouveau





UNICEF,Convention des droits de l'enfant,Côte d'Ivoire


La ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Ramata Ly-Bakayoko, en signant à nouveau, de façon symbolique, la Convention relative aux droits des enfants, à l’occasion du 30e anniversaire de ce traité, a reaffirmé l’engagement de la Côte d’Ivoire d’oeuvrer pour le bien-être des enfants.
" Outre l’adhésion à cet instrument juridique international, la Côte d’Ivoire a pris plusieurs mesures législatives et institutionnelles propices au respect des droits élémentaires des enfants. Parmi celles-ci : l’adoption d’une politique nationale de la protection de l’enfant ; l’école obligatoire pour les enfants âgés de six à seize ans", a soutenu la ministre, dans les locaux de l’UNICEF, à Abidjan, jeudi, en présence du représentant de cet organisme onusien, Aboubakar Kampo, et de plusieurs enfants et jeunes venus plaider pour que les droits de chaque enfant soient protégés en Côte d’Ivoire.
Ces derniers ont d’ailleurs partagé leurs connaissances sur la convention des droits de l’enfant et leurs avis sur l’application de leurs droits en Côte d’Ivoire notamment le droit à la santé, à l’expression ou à la protection.
"La Convention relative aux droits de l’enfant a permis de transformer la vie de millions d'enfants. Ce 30e anniversaire est l’occasion est l’occasion pour les États signataires de faire le bilan et d’agir davantage pour les enfants d’aujourd’hui, adultes de demain ", a fait remarqué le représentant de l’UNICEF.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Objectifs de développement durable: Ce qu’il faut savoir

Côte d’Ivoire: Les grandes décisions du Conseil politique du RHDP