Après la défaite des Éléphants, des ivoiriens en colère contre Kamara Ibrahim





Football,Can,Kamara Ibrahim


Des ivoiriens ont donné leurs impressions après la défaites des Eléphants de la Côte d’Ivoire face aux Lions de l’Altas du Maroc , et le moins que l’on puisse dire, c’est que la plupart des Ivoiriens accuse Kamara Ibrahim pour ses choix tactiques

Mael Espoir : Kamara Ibrahim est le seul  à comprendre ses choix

Kamara Ibrahim, décidément, est le seul à comprendre ses choix. Après avoir fait accepter aux Ivoiriens la non-sélection de Gervinho, Kamso s’entête à titulariser des joueurs qui n’ont jamais rien montré de convaincant en équipe nationale. Pour cette rencontre face à des Marocains très vifs et très rapides, Séri Jean Michael et Franck Kessié, transparents contre les sud africains, ont été encore une fois titularisés dans le milieu de terrain. Conséquence, aucune agressivité dans le milieu de terrain, pas de transmission de ballon entre la défense et les attaquants. L’inexpérimenté Kodja Jonathan et Nicolas Pépé ont complètement été muselés par la défense marocaine, sous le regard admirateur de Boni Wilfried, auteur de 3 buts lors des phases de préparation, qui a été laissé sur la touche.

Ibrahim Kamara: ’’ Le sélectionneur ivoirien a manqué de flair et d’inspiration ‘’   

Le sélectionneur ivoirien a manqué de flair et d’inspiration dans ce match. Il est maître de ses vestiaires, il connaît la forme de ses joueurs, il sait pourquoi il a aligné exactement la même équipe sur deux matches consécutifs en coupe d’Afrique, dans la fournaise du Caire. Au résultat, une équipe totalement vaporisée, un milieu indolent, une attaque orpheline, une défense constamment à la bourre, des remplacements par défaut... En 68 mn, il avait épuisé ses changements. Ce qui n’est pas dans ses habitudes. Note: 2/10

Yaack Koné :

Tu as un certain Jean Philip Gbamin qui a une lecture de jeu pas loin de celle d'Iniesta, Sangaré Ibrahim  qui ressemble trait pour trait à Yaya Touré, Et tu joues sans milieu car on peut dire que Séri Jean Michael et Franck Kessié ont été absents,  Wilfried Zaha qui a l'art de déchirer les robustes défenses d'Angleterre que tu laisses sur le banc de touche. Et tu vas avec une attaque avec des ailes mortes contre une redoutable équipe du Maroc.  Franchement ça ressemble à un diplôme d'entraineur acquis par tricherie.

Malich Diarrasouba  ‘’  Que l’entraineur arrête de faire du copinage au sein de l’équipe nationale’’

Que l’entraineur arrête de faire du copinage au sein de l’équipe nationale. Ce n’est pas parce que Franck Kessié est son petit depuis la sélectionneur jeune qu’il va l’imposer comme un titulaire indiscutable. S’il n’est pas convainquant, on met un autre plus compétent. et Seri Jean Mickal n’est pas le seul à son poste.  Mais pourquoi laisse t-il Zaha sur la Touche ?  S’il a pu se passer du grand Gervinho, s’est qu’il peut se passer de Franck Kessié et Seri Michael .

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Ouverture à Abuja des travaux du 55è sommet ordinaire de la CEDEAO

Gestion des collectivités territoriales : Le Trésor public va former les élus locaux