Empoisonnement à Abatta : Voici les derniers développements de l’affaire





Empoisonnement à Abatta,Abatta,Koutoukou


À Abatta où la consternation et le désarroi se lisent encore sur les visages après le décès de plusieurs personnes suite à la consommation de la liqueur traditionnelle communément appelée koutoukou, les investigations se poursuivent pour connaître l’origine de ses morts subites dans le même périmètre. Par mesure conservatoire, tous les débits de boissons ont été fermés.

Pendant ce temps, les services sanitaires, précisément l'Institut Pasteur et l'Institut national d'hygiène publique ont fait des prélèvements sur des victimes décédées pour des analyses qui détermineront l’origine de cette catastrophe. L’enquête dirigée par le procureur de la République est en cours.

A lire également - Abatta-Empoisonnement dans un cabaret : Bilan 10 morts

C’est le dimanche 30 juin dernier, que les forces de sécurité et les services sanitaires ont fait le constat du décès d’un individu. Le lendemain, ce fut le cas de trois autres individus. Dans la journée du 2 juillet, elles ont constaté un autre décès. Soit un total de cinq décès à Abatta, dans la commune de Bingerville. Les premières informations font état de ce que les individus décédés auraient consommé de l’alcool.

Depuis, les centres de santé de la zone observent une vigilance particulière et une permanence afin de traiter tout cas suspect. Les services sanitaires appellent par ailleurs les populations à conduire dans le centre de santé le plus proche, toutes les personnes faisant la diarrhée, se plaignant de douleurs abdominales, de vomissements ou présentant des troubles respiratoires et de convulsions.

Modeste KONE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Des poursuites pénales annoncées contre des administrateurs des réseaux sociaux

La présidence de la Côte d’Ivoire au Conseil de sécurité placée sous plusieurs signes (Alassane Ouattara)