Pari réussi pour ‘’Tchomba’’







La 45ème Assemblée Parlementaire de la Francophonie à bel et bien eu lieu sur les bords de la lagune Ebrié comme convenu. Elle n’a pas été donc délocalisée, ni reportée comme le voulaient ‘’les adversaires politiques du PAN ivoirien, SEM Amadou Soumahoro. Leur coup a foiré. Ils ont été mis en minorité par les parlementaires ayant en partage l’usage de la langue française. Pari réussi pour ‘’Tchomba’’ et la Côte d’Ivoire. Pari réussi pour ‘’Tchomba’’ et la Côte d’Ivoire. Défi relevé aussi pour le président Amadou Soumahoro qui a maintenu saufs l’honneur et la dignité de la Côte d’Ivoire. Pleurs et jérémiades dans le camp des ‘’Kouglizias’’, ces ‘’oiseaux de mauvais augures’’. Ils n’aiment pas vraiment la Côte d’Ivoire. Et ils l’ont prouvé avant et pendant ces assises. Ils ont poursuivi ‘’leurs œuvres mauvaises’’ : la calomnie, la médisance, le dénigrement. Même devant les éminents hôtes de la Côte d’Ivoire. ‘’La sorcellerie politique’’ a pris le pas sur le réalisme, la lucidité, l’amour de la pâtrie. Peut-on dire vraiment qu’ils aiment leur pays ? Pas du tout, car ils ont passé leur temps avant et même pendant cette 45ème Assemblée Parlementaire à vilipender les autorités de ce pays. Ils ont donc priorisé leurs intérêts personnels et égoïstes, ‘’leur APF’’, c'est-à-dire leur ‘’Attiéké Poisson Fumé’’ ou encore leurs perdiems. Ils ont beau nié cette évidence, leurs comportements déviationnistes ont prouvé qu’ils ont des avantages au sein de cette institution et donc ne veulent pas les perdre. C’est bien l’impression qu’ils ont donnée ces jours-ci à leurs concitoyens. Ces ‘’rebelles’’ du parlement ivoirien ont voulu changer les textes et statuts qui régissent l’APF pour y siéger à vie. Etre immuables. Mais il y a une vérité de la palisse qui assène ceci : « les chiens aboient, la caravane passe. » Amadou Soumahoro et ses concitoyens qui aiment leur pays, les institutions de la République et les autorités qui les incarnent sont aujourd’hui aux anges ! Leur complot contre la Côte d’Ivoire a échoué. ‘’Tchomba’’ veillait au grain, ‘’les sécurocrates’’ de la République aussi. A tous ceux qui ont déjoué ce coup tordu contre le pays du président Alassane Ouattara, la reconnaissance de toute la Côte d’Ivoire unie, rassemblée et debout derrière le premier magistrat de ce pays. Unis et solidaires, nous veinerons ‘’les ennemis’’ de la Côte d’Ivoire tapis dans les rangs de l’opposition significative au président Alassane Ouattara.

Bonne lecture à tous et à la semaine prochaine inch’Allah !

Bill Terrasson

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Congrès de l’UPU 2020 : Le comité national d’organisation installé aujourd’hui

Abidjan: La police interpelle une vendeuse d’œufs toxiques