Le député Akoto déplore l’état de dégradation des routes dans la région de l’Iffou





Akoto Olivier,dégradation de voies,Daoukro


Le député de la circonscription électorale de Daoukro – Ngattakro, Olivier Akoto, appelle le gouvernement à se pencher sur le cas de plusieurs axes routiers dans la région de l’Iffou qui sont fortement dégradés.

Lors d’une visite sur l’axe Pepressou-Allokokro, vendredi, le député a précisé que si rien n’est fait, ce tronçon sera coupé du reste de la Côte d’Ivoire lors des fortes pluies annoncées en septembre dans la région de l’Iffou.

Il a également ajouté que les quatre grands axes desservant Daoukro et le reste de la région de l’Iffou seront sous peu impraticables. Il s’agit des voies Kotobi – Daoukro, N’gattakro – Daoukro,  Ananda – Daoukro, Ouellé – Daoukro et même l’axe Ananda-Bocanda. 

“Les principales infrastructures routières dans la région de l’Iffou sont en état de dégradation avancée. Ces dégradations créent non seulement du tort aux usagers, aux planteurs du fait de la rétention de leur récolte, mais encore favorisent l’activité des +coupeurs de route+”, prévenu M. Akoto.

(AIP)

ca/bsp/cmas

En lecture en ce moment

Politique : Fête de la liberté à Adzopé, Affi N'Guessan, « tout feu tout flamme » au stade municipal ce samedi

Journée mondiale contre le paludisme : un laboratoire pharmaceutique lance un nouvel outil éducatif pour contribuer à lutter contre la maladie