Le gouvernement offre 21 châteaux d’eaux aux populations semi-urbaines (Communiqué)





Amadou Gon Coulibaly,Eaux et forets,chateaux d'eau,sodeci,Laurent Tchagba.


Dans le cadre du «programme eau pour tous », le gouvernement ivoirien sera sur tous les fronts dans les localités semi-urbaines du 19 au 21 juillet 2019 pour la remise éclatée de 21 châteaux d’eau d’un coût global de 20 milliards FCFA aux populations semi-urbaines.

Selon un communiqué parvenu à l’AIP, ce projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable sera officiellement lancé le vendredi 19 juillet  à Tafiré par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly et le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba.

Après Tafiré, tous les autres membres du gouvernement seront dans plusieurs localités du pays pour ce vaste projet de remise des infrastructures hydrauliques les 20 et 21 juillet en vue de permettre aux populations  d’avoir de l’eau potable afin de ne plus recourir aux puits et autres rivières, sources de maladies.

Outre Tafiré, les autres localités bénéficiaires du projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable sont  Bonikro (Djékanou), Ahougnanssou Allahou (Tiébissou), Kondrokro Djassanou (Didiévi), Niandégué, Vonkoro, Ondefidouo, Panzarani, Youndouo (Bouna), Bédiala, Luenoufla (Daloa) Belleville (Zoukougbeu) Bonoufla et Setifla (Vavoua), N’Gokro (Alépé) Foro-Torkaha-Kenifonkaha (Korhogo) Douasso (Boundiali) Pogo (Ferkessédougou), Kamassella (Touba), Nofou (Dimbokro), Sassako Begnini (Jacqueville).

Ce vaste projet intervient un mois après le programme de réparation, de réhabilitation et de maintenance  de 21.000 pompes à motricité humaine, en milieu rural.

(AIP)

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Communication audiovisuelle : La Haca évalue l’impact des radios confessionnelles

Affaire Guillaume Soro a désorganisé la famille, Diabaté Adama prend fait et cause pour Hambak