Emploi-jeunes : l’ambitieux programme du gouvernement en faveur des jeunes





Emploi-jeunes,Mamadou Touré


Le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’emploi jeunes, Mamadou Touré a dévoilé, un pan de l’ambitieux programme du gouvernement en faveur des jeunes, à l’occasion de la célébration du 10e anniversaire du quotidien l’Expression, tenu, samedi, au siège dudit journal.
"Au niveau des projets jeunes, c’est un plus de 12.000 jeunes qui ont pu bénéficier des programmes d’insertion dans le cadre du programme social du gouvernement", a dit Mamadou Touré, estimant que la vitesse de croisière n’est pas atteinte. 
Poursuivant, il a annoncé que le Premier ministre va procéder, jeudi, au lancement de tous les programmes jeunes.
"Initialement, nous tablions sur 98.000 jeunes. Le Premier ministre nous a instruit à l’effet de passer à 500.000 jeunes. Sur les 500.000, les opportunités collectées aujourd’hui auprès du ministère et des structures du ministère se chiffrent à 300.000 opportunités".
Sur les activités génératrices de revenus, c’est près de 19.000 jeunes qui vont bénéficier de près de 10 milliards FCFA déjà disponibles, a ajouté le ministre.
Le gouvernement développe également des programmes spéciaux pour aider au développement des compétences des jeunes à travers des formations de reconversion. 
A cet effet, près de 2.000 jeunes, qui ont été formés dans des filières données qui ne leur permet pas de travailler, sont en train d’être recrutés. Il sera donné à ces jeunes des formations de six à neuf mois pour se reconvertir vers d’autres secteurs où ils peuvent avoir du travail.
Le ministre a également annoncé le lancement d’un programme de stage pour permettre aux jeunes de valider leur diplôme, mais aussi de régler le problème de manque d’expérience.
" Ce programme va s’adresser à 150.000 jeunes qui auront l’opportunité sur une période de trois mois d’être placés soit dans une entreprise privée soit dans l’administration publique en vue de la validation de leur diplôme. Ils auront un pécule de 15.000 F par mois pour leur permettre de payer le transport.
S’agissant du programme pré-emploi, Mamadou Touré annonce, pour les deux prochaines années, le recrutement de 50.000 jeunes qui seront placés auprès des entreprises. Ils percevront 46.000 FCFA/mois de la part du gouvernement, quand les entreprises interviendront à hauteur de 20.000 FCFA, soit une somme cumulée de 66.000 FCFA/mois sur un an.
Pour rapprocher les agences-emploi jeunes des populations, le ministre annonce en outre l’ouverture de guichets emplois jeunes dans les 201 collectivités territoriales afin de permettre aux jeunes d’avoir accès aux informations et de s’inscrire. 
" Si nous n’arrivons pas à apporter des réponses concrètes de formation et d’insertion de nos jeunes dans les pays où on a une telle proportion de jeunes, c’est une bombe à retardement qui pourrait exploser un jour", a conclu le porte-parole adjoint du gouvernement.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Soutien aux Elephants footballeurs : Bamba Amy Sarah sort ‘’Ramenez la coupe’’

Côte d’Ivoire : le directeur national du Zoo, suspendu de ses fonctions pour insuffisance dans sa gestion