FICAB (2e édition) Plus de 30.000 festivaliers attendus à Botro





Ficab,Botro,N’guessan Amani Emmanuel


Le département de Botro va abriter du 8 au 10 août prochain la deuxième édition du Festival international de la culture et des arts de Botro (Ficab). Des arts et cultures du riche patrimoine de Botro qui sont en voie de disparition ont poussé N’guessan Amani Emmanuel à créer le Ficab.

Un rendez-vous de grandes envergures et propices aux rencontres humaines et artistiques. Face à la triste réalité de la culture qui se meurt dans le département, il y a un véritable défi à relever. Celui de redonner vie et valoriser les cultures des peuples. Cela part d’une prise de conscience et d’une grande volonté d’agir pour exhumer, maintenir et promouvoir l’essentiel. C’est dans cet esprit qu’est né le Ficab.

Projet immense et évolutif, le Ficab a vu le jour en 2017 à l’initiative de N’guessan Amani Emmanuel, Commissaire Général dudit festival.  Le Ficab a pour objectifs de contribuer à l’ouverture des peuples du département aux autres cultures , ressusciter et enseigner les valeurs traditionnelles aux générations futures, la perpétuer et la faire connaitre au-delà même des frontières de la Côte d’Ivoire .

Cet évènement à caractère culturel et social a été créé pour permettre non seulement de promouvoir le développement local à travers la culture et le tourisme, mais aussi de contribuer au bien-être physique et moral des populations du département..

Fort d'une première édition haute en couleurs, le Ficab n'a pas fini de faire parler de lui.... C’est pourquoi les organisateurs espèrent enregistrer plus 30.000 festivaliers pour cette édition.

Au-delà de la promotion des arts et cultures, les promoteurs entendent mettre en évidence les potentialités économiques et agricoles du département. Il faut noter qu’au programme il aura le concours Miss Ficab « Taloua Klaman », réservé aux jeunes filles âgées de 18 à 25 ans, originaires et ou résidentes dans le département de Botro (Languibonou, Diabo, Krofoinsou et Botro).

Des prestations artistiques, des danses traditionnelles et folkloriques, concours culinaire…sont entre autres des activités qui meubleront la fête.

GZ avec Sercom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Si j’étais Affi…

Contestation des résultats des municipales à Grand-Bassam/ Adjoumani Kobenan (Porte parole du RHDP ) : ‘’C’est une affaire de fraude à grande échelle perpétrée par le camp Ezaley qui a mal tourné’’