Le Premier ministre ouvre officiellement les guichets emplois des jeunes





Guichet,emplois jeunes,lancement


 Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé, jeudi, à Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan) à l’ouverture officielle des guichets emplois ainsi qu’au lancement de la plateforme de recensement et d’inscription des jeunes demandeurs d’emploi, dans le cadre de l’axe 4 du programme social du gouvernement s’étendant jusqu’en 2020.

Les guichets emplois sont des relais de l’Agence emploi jeunes dans les communes, les plateformes locales de service, les universités et grandes écoles. Ils constituent, dans les localités implantées, le premier contact entre les jeunes et le dispositif d’aide à l’emploi des jeunes. Ils sont animés par des conseillers emplois, des conseillers projets de l’Agence emploi jeunes et des points focaux des mairies. Ils ont pour missions, d’accueillir et d’orienter les demandeurs d’emploi, selon leurs besoins et leurs profils, et de les informer sur les opportunités d’insertion professionnelle.

En ce qui concerne la plateforme de recensement et d’inscription des demandeurs d’emploi, elle va permettre à tous les demandeurs d’emploi, sur toute l’étendue du territoire d’être, enregistrés sur une base de données nationales donnant accès à l’ensemble des programmes d’insertion professionnelle prévus dans le cadre du programme social du gouvernement.

Elle contribuera également à produire des statistiques fiables, à collecter des données et des informations sur les profils des demandeurs d’emploi ainsi qu’à recenser les offres de recrutement des entreprises et des cabinets de placement pour les mettre à la disposition des demandeurs répondant au profil recherché.

A lire aussi: Emploi-jeunes : l’ambitieux programme du gouvernement en faveur des jeunes

Le projet est en partenariat avec l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI). Il vise à rapprocher l’Agence emploi jeunes des demandeurs d’emploi sur toute l’étendue du territoire national, avec pour objectif de faire bénéficier la grande majorité de jeunes des opportunités d’insertion socio-économique. Ce, dans le respect du principe d’égalité d’accès pour tous et de gratuité de prestations offertes par le service public de l’emploi, a indiqué le ministre de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Touré Mamadou.

Le ministre Touré a ajouté que son département a collecté, sur un objectif de 500 mille à atteindre d’ici à 2020, 342 560 opportunités d’emploi auprès des ministères sectoriels et leurs structures sous tutelle, des faîtières des organisations patronales, des chambres consulaires et organismes internationaux.

Pour le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, les jeunes sont “au cœur des priorités du gouvernement”. Car, dira-t-il, “toutes ces initiatives visent à la création d’opportunités” pour les accompagner vers “des emplois décents”.

“Il vous revient de saisir ces opportunités qui s’offrent à vous en faisant preuve d’une grande responsabilité et en vous détournant de tout ce qui pourrait compromettre votre avenir”, a exhorté Amadou Gon évoquant une enveloppe de plus 141 milliards FCFA allouée au projet tout en traduisant sa gratitude aux partenaires techniques et financiers notamment la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD) et l’Agence française de développement (AFD) pour leur soutien à l’insertion professionnelle des jeunes.

Le ministre des sports Danho Paulin, en sa qualité de président de l’UVICOCI a exprimé sa reconnaissance au Premier ministre  pour son implication dans la recherche de solutions pour la problématique de l’insertion des jeunes. Il a aussi dit que “le ministère de la promotion de la jeunesse, en décidant d’héberger ces outils d’insertion sociale et d’autonomisation des jeunes au cœur des mairies, remet les élus municipaux au cœur du dispositif d’épanouissement de la frange la plus nombreuse mais la plus vulnérable de notre tissu social”.

Le président du Conseil national de la jeunesse a salué l’ouverture de ces guichets, qui marquent, selon lui, “le début d’une nouvelle dans l’accompagnement des jeunes vers l’insertion professionnelle” et a promis d’en faire la promotion.

Cette cérémonie consacre l’ouverture de 45 guichets emplois dans les 13 communes d’Abidjan, le district de Yamoussoukro et les 31 chefs-lieux de région. A partir de la semaine prochaine et jusqu’à la fin du mois de septembre, d’autres guichets vont ouvrir dans les 156 autres communes du pays, souligne-t-on.

(AIP)

sn/fmo

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Noé/Trafic d’enfants : les douanes interpellent deux passeurs en compagnie de 80 enfants

Eglise catholique : Qui est le Père Bruno Essoh Yedoh, le nouvel Evèque de Bondoukou ?