Le procureur de la CPI Fatou Bensouda a des soucis





Fatou Bensouda,procureur de la CPI,Gambie,Yahya Jammeh


Fatou Bensouda est dans de beaux draps. Une plainte a été déposée contre le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) pour violations directs ou indirects des droits de l’homme dans son pays, la Gambie, sous le régime de l’ex-président de la République, Yahya Jammeh.
Le média Justiceinfo.net de la fondation Hirondelle avaient publié, le 11 juillet 2019, un article dans lequelle il révèle que plusieurs Gambiens, dont Batch Samba Jallow et Sainey Faye, avaient déclaré devant la Commission de vérité de la Gambie que "Fatou Bensouda avait personnellement participé aux graves violations des droits de l’homme commises par le régime militaire". Sur cette base, Carlos Ramirez Lopez et Walter Marquez, député à la retraite de l’Assemblée nationale du Venezuela et président de la Fondation El Amparo, ont déposé plainte contre le procureure de la CPI. Demandant dans le même temps à l’Organisme de contrôle indépendant (OIM) de la CPI de suspendre Bensouda pour qu’elle réponde de ses actes devant la justice de son pays.
Fatou Bensouda a occupé les fonctions de procureur, ministre de la Justice et procureur général entre 1994 et 2002. À ce titre, selon les accusations portées contre elle, elle se serait rendu coupable et/ou complice de pratiques systématiques d’actes de torture, de fabrication de preuves, de détentions illégales, de disparitions forcées et de morts en détention.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Disparition d’Aboudrahamane Sangaré: Affi N’Guessan a appris la nouvelle avec ‘’consternation et tristesse’’

Un déficit de 136 enseignants dans le secondaire dans la région du Kabadougou