Epidémie de fièvre jaune : "Tous les malades déclarés guéris", rassure le directeur général de l’INHP





Santé,Fièvre jaune,INHP


Le Directeur général de l'Institut national de l’hygiène publique, (INHP), Professeur Joseph Benié Bi Vroh, a déclaré, ce mardi, face à la presse, la guérison totale des 89 personnes atteintes de la fièvre jaune.

Le 5 juillet 2019, l’institut pasteur a confirmer des cas de fièvre jaune à partir d’échantillon de sang prélevé dans le cadre de la lutte contre la dingue. Au total, 89 cas dont 1 décès ont été enregistrés sur la période de décembre 2018 à juillet 2019, rappelle-t-on.

" L’investigation des ces cas menés conjointement par l’Institut national d’hygiène public (INHP) l’institut pasteur de côte d’ivoire, la direction de coordination du programme élargie de vaccination et l’organisation mondiale de la santé OMS a montré que tous les malades ont été déclarés guéris", a rassuré le directeur de l’INHP.

Il a en outre rassuré que "depuis environ 3 semaines, aucun nouveau cas n’a été détecté", ajoutant que cela est le résultat des mesures prises par le gouvernement notamment, l’élimination des gites larvaires et la pulvérisation intra et extra domiciliaire entreprise depuis l’épidémie de dingue. 

Cependant, face au risque, Professeur Joseph Benié Bi Vroh recommande aux populations d’observer les mesures d’hygiène d’assainissement et la vaccination des personnes non vaccinées.

Il demande en outre aux populations d’éviter l’automédication, mais à se rendre dans le centre de santé le plus proche devant n’importe quel cas de fièvre.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Caravane scientifique : une association initie des jeux ludo-scientifiques pour démystifier les sciences

Éducation nationale: Les syndicats maintiennent leur mot d'ordre de grève "jusqu'à nouvel ordre"