Football: Le championnat national débute ce weekend sans l’Africa Sports





Football,Africaine sport d'Abidjan,Championnat


Le championnat national de football de Côte d’Ivoire dénommé ligue 1 débute ce weekend avec les rencontres de la première journée à laquelle ne participera pas l’Africa Sports d’Abidjan.

Selon le calendrier de cette journée inaugurale rendu public par la Fédération ivoirienne de football (FIF), son match contre l’Association Sportive de l’Indénié (ASI) d’Abengourou, initialement prévu le 20 août, au stade Félix Houphouët-Boigny, est reporté à une date ultérieure.

La ligue professionnelle de football ne donne pas les raisons de ce report mais, tout porte à croire qu’il serait lié à la crise de leadership qui secoue en ce moment le club vert et rouge. Deux comités exécutifs rivaux dirigés par Alexis Vagba et Bahi Antoine, se disputent la légitimité.

Pour cette raison, la FIF a bloqué la première tranche de subvention de 35 millions de francs destinée à chaque club de la ligue 1 pour le démarrage de la compétition. Le temps pour elle de trouver une solution à la crise qui ternit l’image de ce club emblématique du football ivoirien.

Tout commence en mai où la commission de discipline suspend le président de l’Africa Sports, Alexis Vagba jusqu’au 31 décembre 2019 et confie l’intérim à Antoine Bahi. Elle lui reproche d’avoir aligné une équipe de joueurs non reconnus dans les fichiers de la fédération pour disputer un match de la ligue 1 contre la Société Omnisports de l’Armée (SOA), à Yamoussoukro.

Dans cette mouvance, Antoine Bahi, en tant nouvel homme fort, convoque une assemblée générale extraordinaire qui prend d’importantes décisions au nombre desquelles sa confirmation pour une année à la tête du club.

Mais contre toute attente, la FIF lève les sanctions de toutes personnes sanctionnées et ce, dans un esprit d’apaisement et d’une symbiose du mouvement sportif autour de l’équipe nationale, appelée à défendre les couleurs nationales à la 32è édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), en Egypte.

Du coup, Vagba Alexis se dit rétabli dans ses droits et annonce sa reprise en main des affaires de l’Africa Sports d’Abidjan. Ce qui déclenche le courroux d’Antoine Bahi et de ses partisans. Quand vient l’heure de payer le montant d’engagement du club, la FIF refoule Bahi et compose Alexis Vagba.

En ce moment chaque président dispose de son effectif pour la nouvelle saison et ne veut faire de concession à l’autre. Dans la foulée, la FIF a décidé que les matchs de l’Africa Sports, jusqu’à nouvel ordre, se joueront à huis clos.

(AIP)

fmo

En lecture en ce moment

Déclaration du rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix sur le déroulement de la campagne 2019 de commercialisation de la noix de cajou

Deux morts dans un incendie à Treichville