Prétendues messages d’attaques à Abidjan : La police fait des précisions





Abidjan,Attaques,Police


La police nationale, dans une mise au point, a démenti le message SMS et Whatsapp faisant état d’une attaque d’Abidjan par des personnes "lourdement" armées. Ledit message qui précise que l’ambassade de France en Côte d’Ivoire aurait demandé à ses ressortissants et ses travailleurs de respecter certaines consignes de sécurité, ne reposerait, selon la direction générale de la police nationale, sur aucun fait réel.
"Depuis quelque temps, circule par SMS et Whatsapp le message ci-dessous. Ce n'est absolument pas vrai. Ces informations ne reposent sur aucun fait réel. Gardons donc notre calme et ne participons pas à propager cette rumeur infondée", dément la police.
Un message qui serait de l’ambassade de France en Côte d’Ivoire, circule depuis quelque temps. "L'ambassade de France vient d'envoyer un mail au papa d'une amie qui travaille à Novotel. On leur a dit (eux leur personnel) de rester à la maison après 18 h, dès ce lundi, pendant au moins 10 jours. Il y a des gens lourdement armés qui ont infiltré le pays par l'Ouest et ils sont déjà éparpillés à Abidjan. Dès ce lundi à partir de 20 h, rafle général dans tout le pays peu importe ta pièce. Le mail dit que si une personne parait suspecte, elle pourrait faire même 2 - 3 jours en interrogatoire quelque part. C'est pas à négliger. Elle vient à peine de m'appeler. Je viens de chez elle, j'ai vu le mail. Famille, restons sur nos gardes. Parlez-en à vos proches aussi, le pays devient très bizarre", tel est libellé le message démenti par la police nationale.

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Après la sortie de Bédié à Daoukro : le RHDP proteste contre ses propos

La Mutuelle générale des fonctionnaires lance un concours pour le changement de son logo