Assassinat d’un gendarme par des "gnambros" : "Ce crime ne restera pas impuni" (Général Apalo Touré)





Assassinat,gendarme,Gendarmerie,Général Apalo Touré


Le Commandant supérieur de la gendarmerie, le général de brigade Alexandre Apalo Touré, a rassuré ses éléments que les auteurs de l’assassinat du maréchal des logis Tiekou Koua Anderson, seront recherchés et arrêtés.
"Ce crime ne restera pas impuni", a-t-il lancé lors d’une tournée dans les différentes casernes d’Abidjan, où il a effectué une tournée, lundi. Il s’est rendu dans les escadrons de Yopougon, Abobo, Koumassi et à la caserne d’Agban, en compagnie de ses plus proches collaborateurs.
Le général Alexandre Apalo Touré qui a reconnu le comportement exemplaire des gendarmes, notamment par le calme dont ils ont fait preuve, leur a demandé de demeurer dans cette posture. Il a annoncé plusieurs arrestations et a fait savoir que les investigations se poursuivent.
Le ministère de la Défense a également produit un communiqué pour condamner "fermement ce crime odieux".
C’est le dimanche 25 août dernier, aux environs de 17 h, à Yopougon, que le maréchal des logis, Tiekou Koua Anderson, voulant s’interposer dans une bagarre entre groupes de syndicats, a été poignardé puis abattu avec sa propre arme.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ JIF 2019: Bakayoko-Ly Ramata invite les femmes à s’engager pleinement dans l’utilisation du numérique

Assassinat d’un gendarme à Yopougon : la décision du préfet d’Abidjan