Sida : des chercheurs espagnols découvrent une nouvelle mutation génétique résistante au VIH





SIDA,VIH,chercheurs espagnols


Cette mutation génétique rare concerne le gène TNPO3, qui joue un rôle dans le transport du virus à l'intérieur des cellules.
Une mutation génétique extrêmement rare, responsable d'une maladie musculaire touchant une centaine de personnes, crée une immunité naturelle contre le virus du sida, ont rapporté jeudi 29 août des chercheurs espagnols dans la revue médicale PLOS Pathogens (en anglais). Ces derniers espèrent que cette découverte puisse servir à l'élaboration de nouveaux médicaments anti-VIH.

Lire la suite francetvinfo.fr

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

L'intégralité de la conférence de presse du chef de l'État à Dimbokro

La liste des 23 nouveaux membres du conseil politique du Rhdp (Communiqué)