Profanation de la tombe de DJ Arafat : Le dernier Buzz de Daishikan





Profanation de la tombe de DJ Arafat,Buzz


Tombe profanée, cerceuil ouvert, corps déshabillé. C’est le spectacle qui est offert à toute la population ivoirienne et même au monde entier depuis ce samedi 31 Août,  à l’issue de l’inhumation de Houon Ange Didier dit DJ Arafat.
Les vidéos qui circulent en boucle sur les réseaux sociaux, montrent clairement un groupuscule de jeunes investissant le cimetière de Williamsville, hurlants que ce sont les foutaises car le corps de leur idole n’a pas été exposé pour leur permettre de savoir si oui ou non celui qui est mis en terre est vraiment celui de leur Daïshikan. 
Ils ont donc tiré le cerceuil, l’ont ouvert et l’ont déshabillé afin de vérifier les choses. Pendant que certains étaient satisfaits, d’autres continuaient de ne pas croire  que c’est leur Yôrôbô.
"C’est pas Yôrôbô,  c’est un mannequin qui est dans le cerceuil. Il n’a pas son tatouage" entends t-on dans les vidéos.
Plusieurs interrogations fusent de part et d’autre. Certains se demandent où étaient les forces de l’ordre alors que les "chinois" vandalisaient la tombe.  D’autres accusent le comité d’organisation  qui n’a pas prévu de dispositions particulières pour éviter cet acte ignoble.
Aux dernières nouvelles, le corps a été remis dans la tombe et cette dernière est surveillée par des forces de l’ordre.


Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Six mois après sa mise en place le mouvement "Sur les traces d’Houphouët-Boigny" fait son bilan à mi-parcours

Championnats d'Afrique d'athlétisme des U18 et U20/ Marie Josée Ta Lou '' Les plus jeunes auront la chance de s’inspirer de notre rage de vaincre ''