Des agents de santé victimes d’agression à Séguéla





Séguéla,agents de santé


Deux agents de santé ont, durant ces dernières 48 heures, fait les frais de l’insécurité grandissante qui sévit ces temps-ci à Séguéla, la capitale de la région du Worodougou.
La première victime, sage-femme au Centre de santé urbain (CSU) Dominique Ouattara, a été dépouillée de ses biens dans la nuit de vendredi à samedi, avant de subir une fracture au bras suite à un coup porté avec une arme blanche. Après les premiers soins, elle a été référée à Yamoussoukro pour une prise en charge appropriée.
Le second, en service à l’antenne de transfusion sanguine, a subi le courroux des malfrats aux premières heures de dimanche. Il a été poignardé à l’abdomen et tailladé à l’épaule.
Il y a quelques mois, les enseignants du secondaire avaient initié une marche pour protester contre les agressions à domicile perpétrées contre certains de leurs collègues, rappelle-t-on.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Célébration de la fête du travail : Ouattara ne sera pas avec les travailleurs

Mauvais perdants !