CPI : Les partisans de Gbagbo et Blé Goudé retiennent leur souffle





Gbagbo,Blé Goudé,Laurent Gbagbo,CPI,Fatou Bensouda,appel


Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé libre lundi ou pas ? C’est la question à laquelle l’ex-président Laurent Gbagbo et son dernier ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, et leur partisans auront la réponse, lundi. En attendant, tout le monde retient son souffle.
En effet, le délai imparti à la procureur de la Cour pénale internationale  (CPI), Fatou Bensouda, pour interjeter appel de la décision prise par la Chambre préliminaire I, en janvier dernier, d’acquitter et de libérer "immédiatement" les prévenus, arrive à expiration lundi. Rappelons que cette chambre avait déposé l’exposé des motifs de sa décision le 15 juillet dernier. Date à laquelle la Chambre d’appel avait accordé à Fatou Bensouda 30 jours puis 60 jours pour faire appel.
Si la magistrate gambienne décide de faire appel, le procès Laurent Gbagbo/Charles Blé Goudé s’ouvrirait donc en appel. Mais si elle se rétracte, la procédure prendra fin et les deux prévenus seraient libre. Lundi est donc un jour décisif pour les deux co-détenus.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Le coordonnateur du CNSE ,Emile Gnahoulou, est décédé

Kamara Ibrahim donne les raisons de la non-sélection de Gervinho