Sécurité : Les "microbes" et les "gnambros" seront traqués





Sécurité,gnambros,microbes,Enfants en conflit avec la loi,Opération Épervier 5


L’opération "Épervier 5", officiellement lancée, jeudi, à Yopougon, ne fera pas de pitié pour tout les malfrats et autres délinquants. Et, les enfants en conflit avec la loi communément appelés "microbes" et les "gnambros", ces individus qui rançonnent les transporteurs, ne feront pas l’exception.
Le directeur général de la police nationale, le commissaire divisionnaire Youssouf Kouyaté, l’a clairement signifié dans les objectifs de cette opération : "éradiquer les enfants en conflit avec la loi (…) lutter contre la prolifération des gares anarchiques et le phénomène des gnambros".
Voilà qui est clair. "Microbes" et "gnambros" doivent s’attendre à être durement combattus.
Autres objectifs de l’opération "Épervier 5", protéger les personnes, les biens et les institutions de la République, lutter contre le trafic illicite des stupéfiants et des drogues, lutter contre le trafic des véhicules importés volés, lutter contre les incivilités, etc. La police s’attellera également à "lutter contre le trafic des enfants, des êtres humains et des violences basées sur le genre, assurer la protection des établissements scolaires, etc."

Modeste KONÉ
 
 

En lecture en ce moment

10e édition du festival Ciné droit libre : Quand le cinéma veut rendre justice aux droits humains

Pluies à Abidjan : De nombreuses routes inondées