Les hommes de Guillaume Soro préparent un giga meeting ce samedi à Cocody





Soro Guillaume,Rhdp,Alphonse Soro


La plateforme des partis politiques et mouvements de soutien proches de l’ancien chef du Parlement ivoirien, Guillaume Soro, organise, ce samedi 21 septembre 2019 à l’espace Sococé de Cocody, un meeting auquel ils donnent rendez-vous aux populations ivoiriennes dans toutes leurs composantes.   L’information a été portée à la presse, jeudi 19 septembre 2019 au cabinet annexe de l’ancien chef du Parlement ivoirien sis à Cocody Riviera Golf. Dans une déclaration qui a été lue par Alphonse Soro, président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), il est indiqué que le rendez-vous du 21 septembre 2019 a pour objectif premier d’attirer l’attention de la communauté nationale et internationale sur les "risques" que fait courir la politique du parti actuel au pouvoir, le RHDP, à la stabilité sociopolitique en Côte d’Ivoire.

L'intégralité du communiqué de la plateforme des partis politiques et mouvements de soutien proches de Soro Guillaume


Mesdames et messieurs
Je salue votre présence massive à cette conférence de presse et je voudrais aussi vous adresser les remerciements du Président Guillaume SORO.
Cette conférence s’inscrit dans un contexte particulier : les ivoiriens sont de plus en plus habités par l’angoisse, la méfiance et la peur. Les uns et les autres se regardent en chiens de faïence, en plus d’un quotidien marqué par la recrudescence du chômage et la baisse du panier de la ménagère.
Sur le plan politique, la réconciliation nationale est en panne et l’évolution de la situation judiciaire de Laurent GBAGBO et de Charles Blé GOUDE semble jeter une chape de plomb sur le processus.
Les prisonniers politiques, malgré les mesures d’élargissement avec la loi (partielle) d’amnistie prise, demeurent encore nombreux dans les prisons depuis la crise postélectorale de 2010.
La résurgence du discours de la suffisance et de la défiance en déphasage avec la réalité, ne laisse aucune place à une indispensable discussion et tel un éléphant dans un magasin de porcelaine, le RHDP, fonce en ignorant toutes les alertes.
Pourtant, point n’est besoin d’être un prophète ou un marabout pour affirmer que les mêmes causes produisant les mêmes effets, les ivoiriens ont raison de craindre pour l’avenir.
L’indifférence affichée par le Gouvernement qui se délecte dans une autosatisfaction sans objet du reste, la prise de la mesure antisociale comme l’imposition d’une carte nationale d’identité payante et surtout couteuse dont les conditions de délivrance ne sont ni transparentes ni consensuelles, la volonté manifeste d’orchestrer un passage en force aux prochaines élections de 2020 avec un organe électoral aux ordres d’un camp, sont autant de facteurs qui ne rassurent ni les ivoiriens, ni d’ailleurs les investisseurs, tentés par la délocalisation en attendant des lendemains meilleurs.
Disons le tout net : nous n’entendons aucunement nous faire les silencieux complices de personnes qui ont perdu tout le sens de l’histoire en s’abusant par de fausses bravades.
C’est bien pour cette raison que la plateforme des partis et Mouvements proches du Président Guillaume SORO :
L’ANC (Alliance Nationale pour le Changement)
Le RACI (Rassemblement pour la Côte d’Ivoire) ;
Le MVCI (Mouvement pour la Valorisation des Valeurs Nouvelles)
La CMA-GKS (Coordination des Mouvements et Associations proches de GKS) ;
L’UDS (Union Des Soroistes)
Et toutes les personnes désireuses d’élever la voix pour faire entendre un autre son de cloche ;
Ces différentes organisations disons-nous, ont décidé d’un important meeting ce samedi 21  septembre 2019 à partir de 8 heures à la place SOCOCE-COCODY 2 PLATEAUX.
Ce meeting qui réunira plusieurs milliers de nos compatriotes, entend interpeller la communauté nationale et internationale sur les risques que la politique actuelle du RHDP fait courir à notre pays.
Nous entendons inviter le Gouvernement à revenir sur la table des discussions et à ne rien considérer comme acquis car aucun sacrifice n’est de trop pour la paix.
Sans réconciliation, sans pardon mutuel, sans paix et stabilité, aucun effort de développement, fut-il mené par les plus grands experts de notre temps, ne saurait prospérer.
Nous inviterons par conséquent le Gouvernement à :
libérer tous les prisonniers politiques ;
faciliter le retour des personnes encore exilées ;
reprendre les discussions sur la CEI et les conditions d’une élection ouverte, transparente, inclusive et juste ;
élargir l’accès du plus grand nombre d’ivoiriens à la CNI en la rendant gratuite ;
assurer un accès équitable de toutes les sensibilités politiques aux médias d’Etat ;
bref, créer les conditions d’une vie démocratique normale, apaisée, garantissant l’expression des libertés et le respect du suffrage des électeurs.
Les Partis Politiques et Mouvements proches de Guillaume SORO s’inscrivent naturellement dans les efforts de toute la classe politique allant dans le sens des objectifs énumérés. 
Les ivoiriens n’oublieront jamais que le Président Guillaume SORO acteur historique majeur du processus de paix inter-ivoiriens, a  été le premier à appeler les ivoiriens et les hommes politiques au pardon, à la réconciliation et au rassemblement pour la paix et la prospérité pérenne de notre pays. 
Notre action sera donc pacifique et sans violence, dans le souci de parler aux cœurs des ivoiriens de toutes conditions sociales, professionnelles, de toute région et de toute religion.
Cette tournée de mobilisation commencée il y a peu dans la commune de Port Bouet, est initiée pour aller à la rencontre des populations dans les communes d’Abidjan. 
Ensemble, nous voulons faire la politique autrement ! 
Tous ce samedi 21 septembre dès 8 h à Cocody espace Sococe !

Je vous remercie. 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Lutte contre le Coronavirus : La banque mondiale appelle à une coopération multilatérale

Football / Résultats et classement à l'issue de la 17e journée