Déjà 1500 milliards de FCFA consentis pour le bien-être des fonctionnaires





fonctionnaires,1500 milliards


Le ministre de la Fonction publique, Issa Coulibaly a annoncé, vendredi, à Abidjan, la somme de 1500 milliards de francs déjà consentis par l’Etat ivoirien, depuis 2013, pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires, lors de son grand oral au Groupe Fraternité Matin.
Cette manne financière a servi principalement au paiement effectif de la totalité des revalorisations salariales actées de 2006 à 2009, soit un effort de paiement de plus de 81 milliards de francs CFA supplémentaires par an, du déblocage des avancements indiciaires au profit de l’ensemble des fonctionnaires en 2014 et 2015, soit un effort financier exceptionnel annuel de 126,5 milliards de francs CFA.
Elle est relative à la revalorisation significative des grilles salariales pour les membres du corps diplomatique, en janvier 2013 et pour ceux du corps préfectoral, en octobre 2018 et de la revalorisation de 150 ou 100 points d’indice au profit des fonctionnaires de certains emplois techniques et scientifiques, pour un montant annuel de 3,4 milliards de francs CFA
Le montant fait cas aussi de la reprise des avancements automatiques de chaque fonctionnaire, tous les deux ans, pour un coût annuel moyen de 12,4 milliards de francs CFA, de la promotion, depuis 2014, des fonctionnaires des grades A4, A5 et A6 aux grades supérieurs, pour un coût annuel moyen de 6,9 milliards de francs CFA et de l’intégration à la Fonction publique des personnes en situation de handicap.
A ces points, a poursuivi le ministre Coulibaly, s’ajoutent les engagements pris par le Gouvernement à l’issue de la signature des protocoles d’accords, le 17 août 2017. Notamment le paiement du stock des arriérés de salaire pour un coût de 249 milliards francs CFA (72.639.852.551 francs CFA ont été déjà décaissés par l’Etat de 2018 à fin août 2019, au bénéfice de 193.120 agents).
Il y a aussi la revalorisation indiciaire pour les emplois ne bénéficiant pas d’une grille particulière pour un montant de 21 milliards de  francs CFA, l’institution d’un régime indemnitaire particulier au profit des personnels pénitentiaires, la revalorisation de l’indemnité contributive au logement des personnels paramilitaires, l’octroi aux pompiers civils d’une indemnité contributive au logement, le précompte des cotisations syndicales à la source au profit des syndicats et l’intégration à la Fonction publique de 1.800 agents journaliers pour un montant de 2 milliards de francs CFA.
Le Ministre Issa Coulibaly était “L’invité des rédactions de Fraternité Matin” où il a échangé avec les journalistes de ce groupe de presse sur le thème, « Les droits et obligations du fonctionnaire : Enjeux et perspectives pour la redynamisation de l’administration publique ivoirienne », dans le cadre du Programme social du gouvernement (PSGov 2019-2020).

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Satisfecit à la Côte d’Ivoire !

Côte d’Ivoire/ Le député de Prikro satisfait du démarrage des travaux de reprofilage de l’axe Koffiamonkro-Prikro-Sérébou