Alerte météo : Le préfet d’Abidjan interpelle les populations





Météo,préfet d'Abidjan


Le Préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, dans  une publication sur sa page Facebook, a interpellé les populations ivoiriennes et surtout celles qui sont dans les zones à risque sur le début de la petite saison des pluies. 
"Vous avez dû remarquer ces dernières semaines des pluies fines sur de longues heures. Ce sont les retards des pluies du mois d’Aout 2019. Mais en réalité, nous sommes déjà rentrés en petite saison des pluies dans le Sud de la Côte d’Ivoire, dont Abidjan fait partie, d'où la présence de quelques orages isolés, avec des pluies de 0 à 15 millimètres", écrit-il, pour commencer.
Il appelle donc à la vigilance car La petite saison des pluies ne veut nullement dire moins de pluies mais plutôt la pluie sur une période plus courte (quelques semaines).
"Même s’il est vrai qu’il s’agit de la petite saison des pluies,  en précipitation  elle peut avoir au total une quantité d’eau plus importante que la grande saison des pluies", ajoute t-il. Avant d’informer que la Sodexam a annoncé des risques d’orages, du mardi 24 au Vendredi 27 Septembre prochain qui pourraient emporter des habitats précaires et créer des dégâts dans les zones inondables.
Il a donc  demandé aux populations d’Abidjan de  rester à l’écoute et sensibles aux messages de sensibilisation que tous les acteurs ont véhiculés et de quitter les zones à risques.
Pour finir, il a lancé le message en "Français de Yopougon MICAO"
"Les gars, c'est djinzin hein les pluies qui arrivent là. Hon hon, c'est même pas posi même, y'a djali dedans. Donc pardonnez, si vous êtes dans un coin soayé, c'est fraya qui est bon à l'heure-là", a-t-il conclu.
Solange ARALAMON 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Littérature : Jacqueline Lohoues Oble instruit sur le droit des successions

Côte d’Ivoire/Divorce de Gbagbo: L’avocat de Mme Gbagbo dément une information d’un média