Prestation de serment à la CEI: 14 membres présents, un absent





Cei,Prestation de serment


Les nouveaux membres de la Commission centrale de Commission électorale indépendante (CEI) ont prêté serment, vendredi, à Abidjan, devant le conseil constitutionnel, sans Yapi Yapo Daudet de la Ligue des mouvements pour le progrès (LMP).

Yapi Yapo Daudet, pour des raisons de santé, est absent du pays. Il a donc prêté serment par écrit à travers une correspondance lue par le secrétaire général par intérim du conseil constitutionnel, Camara Siaka.

Les autres : Koné Sourou nommé au titre de la présidence de la République), Ibrahim Bayou (ministère chargé de l’Administration du territoire), Coulibaly Kuibert (conseil supérieur de la Magistrature), Kouamé Adjoumani Pierre (Plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire – POECI), Mme Sanogo Salimata épse Porquet (plateforme panafricaine des femmes et des jeunes pour la paix, la démocratie et la gouvernance), Mme Yoli Bi Koné Klintio Marguerite (plateforme de la société civile pour des élections apaisées et équitable en Côte d’Ivoire), Julien Fernand Gauze (groupe de plaidoyer et d’action pour une transparence électorale), Me Yapobi Ety Yolande née Niaba, avocate près la cour d’appel d’Abidjan (barreau), Bamba Sindou (Commission nationale des droits de l’Homme – CNDH), Traoré Méfoua (RHDP), Ebrotié Emille Adja (RHDP) , Adja Ahouo Serge Alain (RHDP), Mme Lagou Adjoua Henriette (la présidente du Rpc-Paix et de la coalition Gp-Paix), Dogou Alain (Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire – AFD – CI) ont prêté serment en s’engageant  à « bien et fidèlement remplir ma fonction, à l’exercer en toute indépendance et en toute impartialité, dans le respect de la Constitution et du Code électoral, et à garder le secret des délibérations et des votes, même après la cessation de ma fonction ».

Lire la suite ici ...

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Koumassi/La casse du quartier Bia Sud en feu : Des dégâts matériels signalés

Conflit entre deux générations de femmes : l’Animatrice Caroline Da Sylva citée dans l’affaire